RMC Sport

F1: Verstappen aimerait faire les 24 heures du Mans avec son père

En conférence de presse ce jeudi avant le Grand Prix du Brésil ce week-end, Max Verstappen a abordé son envie de participer prochainement aux 24 heures du Mans. Le Néerlandais, actuellement en tête du championnat du monde des pilotes en Formule 1 avant les quatre derniers Grands Prix, s'imagine bien faire équipe avec Jos, son père.

Leader du championnat du monde des pilotes de Formule 1 avant les quatre derniers Grands Prix de la saison, Max Verstappen ne se fixe aucune limite dans le sport automobile. Interrogé ce jeudi en conférence de presse sur ses envies en dehors du monde de la F1, le Néerlandais a répété son souhait de disputer un jour les 24 heures du Mans.

Il faut dire que l'actuel pensionnaire de l'écurie Red Bull possède un exemple de taille avec son père Jos Verstappen, qui a disputé 107 Grands Prix de Formule 1 et qui a participé à deux reprises aux 24 heures du Mans. "Ouais, nous en parlons un peu. L'Hypercar se met en place mais il y a encore besoin d'avoir quelques engagés de plus, a confié Max Verstappen. Je pense qu'il faut encore attendre quelques années avant d'avoir une idée précise de ce que je veux faire, éventuellement au Mans. Il est clair que c'est quelque chose que j'aimerais faire à l'avenir. Ce serait super si je pouvais faire ça avec mon père."

Son père Jos reprend la compétition

A 49 ans, Jos Verstappen va effectuer son retour sur les pistes automobiles ces prochaines semaines. Il participera au Jack's iInternational Drenthe Rally, à Assen, au cours de ce mois de novembre. Il est attendu aussi aux 24 heures de Dubaï en janvier 2022. Pour la petite histoire, Jos Verstappen participera à cette course avec Thierry Vermeulen, fils de Raymond, l'actuel manager de Max Verstappen.

En attendant une éventuelle participation à des courses d'endurance, Max Verstappen a rendez-vous avec le Grand Prix du Brésil ce week-end. Le pilote de 24 ans a 19 points d'avance sur Lewis Hamilton avant les quatre dernières courses de la saison, qui se terminera le 12 décembre prochain à Abou Dabi. Le prodige de l'écurie Red Bull tente de décrocher un premier titre de champion du monde dans la catégorie reine.

Ces dernières années, Fernando Alonso avait réalisé une incursion dans le monde de l'endurance, en remportant les 24 Heures du Mans en 2018 et 2019. Mais l'Espagnol, qui a participé aussi aux 500 miles d'Indianapolis sans parvenir à s'imposer, n'a pas réussi dans son objectif de triple couronne, alors qu'il avait déjà remporté le Grand Prix de Monaco en Formule 1. Vainqueur de neuf Grands Prix cette saison, Max Verstappen s'est notamment imposé dans la Principauté.

GL