RMC Sport

Alaphilippe abandonne le Tour de Suisse pour assister à la naissance de son fils

Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), 4e au classement du Tour de Suisse, a choisi d'abandonner la course ce samedi pour assister à la naissance de son fils. L'accouchement de Marion Rousse est attendu lundi.

Pour la venue au monde de son fils, le Tour de Suisse peut bien passer à la trappe. Julian Alaphilippe a décidé d'abandonner l'épreuve, au terme du contre-la-montre programmé ce samedi entre Sedrun et Andermatt (10e étape). Il pourra ainsi rejoindre sa compagne Marion Rousse, dont l'accouchement est imminent.

"On a décidé [vendredi] qu'il pourrait quitter la course après le chrono d'aujourd'hui pour être là pour la naissance du bébé", a confirmé Rilk Van Slycke, directeur sportif de Deceuninck-Quick Step, au micro de L'Équipe.

Un "surprlus" de motivation

"Dans le Tour de Suisse, il n'a pas gagné pour le moment et cela n'arrivera plus. Le plan est d'abandonner la course aujourd'hui parce que son bébé devrait naître lundi", a ajouté de son côté le manager Patrick Lefevere. Il a tout de même précisé que son coureur se portait "bien" et que ce dernier allait poursuivre la préparation pour le Tour de France.

Avant de prendre le départ, Julian Alaphilippe occupait la 4e place du classement général. Il comptait 53 secondes de retard sur Richard Carapaz, leader d'Ineos.

En février dernier, Marion Rousse confiait que l'arrivée de cet enfant constituait un "surplus de motivation" pour son compagnon, qui vient tout juste de souffler sa 29e bougie. "Cela le motive plus aller aux entraînements et pour se faire mal, avait aussi déclaré la consultante de France Télévisions. Le connaissant, ce sera une source de motivation en plus. Mais parfois, ce sera sans doute un peu difficile de quitter la maison. Il y a des choses auxquelles il faudra penser qu’il n’y avait pas avant, mais c’est le lot de tous les parents".

JA avec AFP