RMC Sport

Coronavirus: le préfet du Nord sceptique sur la tenue de Paris-Roubaix

Comme en 2020, Paris-Roubaix pourrait être annulé en 2021. Le préfet du Nord s’est montré très sceptique sur la tenue de la mythique classique, programmée le 11 avril, pendant le confinement décrété dans les Hauts de France.

Il faudra peut-être attendre 2022 pour retrouver l’Enfer du Nord. Annulé pour la première fois depuis la deuxième guerre mondiale en 2020 en raison de la crise du coronavirus, Paris-Roubaix pourrait encore sauter son tour en 2021. Le Préfet du Nord, Michel Lalande s’est montré très pessimiste sur la tenue de la mythique course sur pavés, programmée le 11 avril prochain. L’annonce, par le gouvernement, d’un nouveau confinement de quatre semaines dans les départements de la région Hauts de France compromet très sérieusement les plans de la course.

Paris-Roubaix aura-t-il lieu? "C’est une excellente question et je vous remercie de la poser, a répondu le Préfet sur France Bleu Nord, ce lundi matin. Je vous donnerai le scoop quand viendra le temps de la réponse. Mais vous pouvez la deviner."

Relancé sur son optimisme très réduit, le Préfet a confirmé la tendance pour une annulation ou un report de la classique. "Je vois le ciel moins bleu", a-t-il insisté.

Les courses maintenues en Belgique? "Il faudra expliquer la cohérence"

Le maintien des courses en Belgique, pays frontalier, le laisse aussi dubitatif. "Il faudra expliquer la cohérence avec les gestes barrières et tout le reste, a-t-il lancé. Il faudra expliquer."

Les récentes mesures sanitaires du gouvernement ont déjà impacté le déroulement des courses cyclistes en France. La mise en place d’un confinement le week-end dans le département des Alpes-Maritimes avait notamment contraint les organisateurs de Paris-Nice de changer le tracé des deux dernières étapes il y a un peu plus d’une semaine.

Une annulation de Paris-Roubaix serait un gros coup dur pour le peloton dont la saison a repris à peu près normalement malgré l’annulation de nombreuses courses. La saison des classiques ardennaises et flandriennes va démarrer dans les prochaines semaines avec les Trois jours de Bruges-la Panne (24 mars), le GP E3 (26), Gand-Wevelgem (28), puis le Tour des Flandres (4 avril), puis la Flèche Brabançonne (14 avril).

Nicolas Couet Journaliste RMC Sport