RMC Sport

Tour de France: "effort maximal" pour Alaphilippe, toujours maillot jaune

Cinquième de l’étape ce mardi, le maillot jaune du Tour de France Julian Alaphilippe remercie son équipe pour avoir roulé toute la journée et ne regrette pas de ne pas s'être imposé à Orcières-Merlette.

Si Julian Alaphilippe abordait cette 4e étape du Tour, ce mardi, avec une double idée en tête, le puncheur s’est finalement contenté de conserver son maillot jaune. Un objectif qu'il est ravi d’avoir pu remplir, en grande partie grâce au travail de son équipe, étant donné qu'il ne pouvait pas viser la victoire d'étape, juge-t-il. 

"Le tempo était très élevé dans la dernière ascension"

"L’objectif aujourd’hui, c’était de contrôler pour avoir le maillot, déclare le coureur de la Deceuninck-QuickStep à l’arrivée. J’aurais bien aimé gagner, c’est ce que j’ai essayé de faire dans le final, mais le tempo était très élevé dans la dernière ascension. J’étais au rupteur donc il n’y a pas forcément de déception. Tout le monde voulait gagner, j’ai vraiment fait l’effort maximal jusqu’à la ligne."

Derrière Roglic, Pogacar, Martin et Quintana, le Français a tout de même pris une belle cinquième place qui lui permet de rester en tête du classement général avec 4 secondes d’avance sur Simon Yates et désormais 7 sur le vainqueur du jour. Il devrait garder son maillot jaune au moins jusqu’à jeudi et l’arrivée au sommet du Mont Aigoual.

"Je tiens à tirer un grand coup de chapeau à mon équipe"

Julian Alaphilippe félicite également le travail de son équipe, qui a contrôlé l’étape jusque dans les derniers kilomètres: "Je tiens à tirer un grand coup de chapeau à mon équipe qui a roulé du kilomètre 0 jusque dans la dernière ascension quand Bob (Jungels) s’est écarté. Le train de la Jumbo-Visma était difficile à suivre."

Egalement interrogé en haut de la montée à Orcières-Merlette, Guillaume Martin, troisième de l’étape, estime qu’Alaphilippe aura encore de belles occasions de briller sur cette Grande Boucle: "Il n’est pas tout à fait au niveau de l’an dernier mais il en est quand même pas loin. Il va encore faire de beaux numéros sur le Tour".

JAu