RMC Sport

Tour de France: pourquoi Alaphilippe a été pénalisé, ce que dit le règlement

Ce mercredi, Julian Alaphilippe a perdu son maillot jaune de leader du Tour de France après une pénalité reçue après un bidon pris dans une zone non autorisée. Que dit le règlement à ce sujet?

Après le calme plat de la 5e étape, la décision est tombée comme une bombe à l’arrivée à Privas. Alors que l’on attendait Julian Alaphilippe sur le podium pour y revêtir comme à son habitude son maillot jaune, le protocole a pris du retard, et pour cause: le Français a reçu une pénalité de 20 secondes qui l’éjecte de son trône.

Ravitaillement autorisé jusqu'aux 20 derniers kilomètres

Le règlement du Tour de France prévoit en effet que "le ravitaillement permanent est autorisé à partir du panneau situé près du 30e kilomètre et jusqu’au panneau annonçant la fin du ravitaillement à 20 kilomètres de l’arrivée."

Sur les images télévisées, on y voit le maillot jaune attraper un bidon tendu par l’un des membres de son équipe à 17 kilomètres de l’arrivée. La décision du jury de punir Alaphilippe est donc pleinement justifiée au regard des images de l’hélicoptère.

Alaphilippe: "Je vais me relever demain"

Il est également précisé dans le règlement général de l’UCI qu’un "ravitaillement non autorisé" dans les 20 derniers km de l’étape cause "20 secondes de pénalité" au coureur impliqué. L’image est claire, la décision logique, le coureur assume au micro de France 2: "Il n'y a pas de soucis, je vais me relever demain et on n'en parle plus". Les favoris sont prévenus, le nouveau 16e du général pourrait à nouveau se distinguer jeudi sur les pentes du Mont Aigoual. 

JAu