RMC Sport

Tour de France: Prudhomme confirme que "les compteurs seront remis à zéro" lundi à propos des tests

Le directeur du Tour de France Christian Prudhomme a clarifié la situation à propos des cas de coronavirus au sein des équipes et des éventuelles exclusions.

Christian Prudhomme a profité de sa période d’isolement consécutive à son test positif au Covid-19 pour répondre aux interrogations concernant notamment les conditions sanitaires et la menace d’exclusion d’une équipe en cas de deux cas de Covid-19 avérés. Sur l’antenne de RMC, le directeur de la course confirme que si l’une des quatre équipes où des cas ont été détectés ne présente aucun test positif lundi prochain, les compteurs seront alors remis à zéro.

Cofidis, AG2R, Ineos et Mitchelton touchés

"Si d’ici la prochaine série de contrôle, lundi en Isère, il y avait un deuxième test positif, les équipes en question devront quitter le Tour de France, confirme-t-il. Mais lors de la nouvelle vague de tests lundi prochain, les compteurs seront remis à zéro." Ce mardi, quatre cas avaient été détectés et exclus du Tour dans le staff des équipes Cofidis, AG2R-La Mondiale, Ineos Grenadiers et Mitchelton-Scott. "Ce n’est pas moi qui vous le dis, je ne fais que répéter la règle confirmée par le ministère de l’Intérieur", poursuit Prudhomme.

"Pas de raison de mettre l'équipe dehors" si aucune chaîne de transmission n'est détectée

Interrogé sur les raisons de ce règlement, le directeur de la Grande Boucle a précisé qu'après avoir consulté des spécialistes, si aucun nouveau cas n’était détecté dans ces formations, "cela veut dire qu’il n’y a pas de chaîne de transmission", et que "dès lors qu’il n’y a pas de chaîne de transmission, il n’y a pas de raison de mettre l’équipe en question dehors."

JAu