RMC Sport

Allemagne: Klopp ne dit pas non au poste de sélectionneur mais...

Jürgen Klopp à la tête de la Nationalmannschaft ? C’est une possibilité qu’il ne faut pas écarter. Pour le moment, l’entraîneur de Liverpool n’a la tête qu’aux Reds. Mais il n’est pas fermé à l’idée de reprendre les rênes de la sélection allemande, si cette possibilité s’offre à lui un jour.

Vainqueur de la Ligue des champions en juin dernier, leader de la Premier League, entraîneur de Premier League en septembre, entraîneur de l'année aux trophées The Best Fifa… Ces derniers temps, tout va bien pour Jürgen Klopp à Liverpool. L’entraîneur est adoré chez les Reds, et lui-même se plait là-bas. Quitter Liverpool ? Hors de question, en tout cas pour le moment.

"Si la question se pose un jour, j'y réfléchirais"

Dans un entretien accordé à Magenta TV, Jürgen Klopp a répondu à l’hypothèse d’une proposition de la Fédération allemande de football pour reprendre le flambeau de la Nationalmannschaft. Rompu à l’exercice, l’ancien coach du Borussia Dortmund s’est bien gardé de toute déclaration à même de faire le buzz.

Mais il a quand même lâché: "Je ne peux pas vraiment répondre. Je ne sais pas si ça me plairait. (…) Pour l’instant, je suis très heureux dans ce que je fais, c’est le plus important. (…) Si la question (de devenir sélectionneur de l’Allemagne) se pose un jour, j’y réfléchirais. Mais pas maintenant."

Joachim Löw dirige la sélection depuis 2006, année où il succéda à Jürgen Klinsmann, dont il était l’adjoint. Champion du monde 2014, vainqueur de la Coupe des Confédérations 2017, vice-champion d’Europe 2008 et troisième du Mondial 2010, Löw a dirigé l’Allemagne à 178 reprises. Son contrat court jusqu’en 2022. Le sélectionneur est sous pression depuis que son équipe, malgré son statut de championne du monde en titre, a été sortie dès le premier tour du Mondial 2018.

N.B