RMC Sport

Ballon d’or: le jury, les votes... le mode d'emploi de l'attribution du trophée

Le Ballon d’or récompensera lundi le meilleur footballeur de l’année 2021 lors d’une cérémonie organisée au Théâtre du Châtelet à Paris. Voici comment le vainqueur sera désigné parmi les 30 nommés pour cette prestigieuse récompense.

Qui succédera à Lionel Messi, dernier lauréat du Ballon d’or en 2019 ? Le suspense touche à sa fin alors que les résultats sont attendus ce lundi aux alentours de 23h au Théâtre du Châtelet à Paris. Le nom du vainqueur sera connu après une soirée au cours de laquelle le classement détaillé sera dévoilé.

Après une année d’absence, crise sanitaire liée au Covid-19 oblige, les 30 meilleurs footballeurs de la planète attendent désormais de connaître le nom de l’heureux élu par un jury de spécialistes.

>> A quelle heure et sur quelle chaine regarder la remise du Ballon d’or

170 votants issus de 170 pays

Après une brève fusion avec les trophées de la FIFA (entre 2010 et 2016), le Ballon d’or a retrouvé ses jurés d’antan. Exit le vote des sélectionneurs et des capitaines de toutes les sélections, cette année le jury est composé de 170 votants.

170 journalistes spécialisés issus d’autant de pays différents. Une manière d’éviter les votes entre amis ou coéquipiers afin de laisser le choix du vainqueur à des observateurs extérieurs.

Un système de points et de tops 5

Au niveau du vote lui-même, le Ballon d’or n’a en revanche pas connu de bouleversement cette année. Comme en 2019, date du sixième trophée glané par Lionel Messi, chaque juré sélectionne ses joueurs préférés puis les classe. Le premier de chaque top 5 récolte donc six points, le deuxième quatre, le troisième trois, le quatrième deux et le cinquième un.

A l’issue du vote, qui s’est achevé le 24 octobre, le plus grand total de points remporte le Ballon d’or tant convoité. En cas d’égalité, le joueur ayant terminé le plus souvent à la première place dans le top 5 des votants est désigné vainqueur.

Comment cela se passe pour les autres trophées?

Les 170 votants du Ballon d’or sont également chargés de voter pour le trophée trophée Lev Yachine récompensant le meilleur gardien de l’année. Les jurés ont cette fois à choisir un top 3 parmi les dix nommés et là encore un système de points en fonction des places de chaque joueur permettra de connaître le successeur du premier et unique lauréat de cette récompense, Alisson Becker.

Le fonctionnement évolue un peu, par rapport aux hommes, pour le Ballon d’or féminin. Là encore, un panel de journalistes donne son top 5 des meilleures joueuses de la planète et chacune remporte des points en fonction de sa place. Mais contrairement au Ballon d’or qu’espèrent encore gagner les Lewandowski, Benzema et autres CR7 ou Kylian Mbappé, le jury pour les femmes n’est composé que de 50 journalistes spécialisés dans le foot féminin.

Enfin, le trophée Raymond Kopa, récompense pour les joueurs de moins de 21 ans couronnera le successeur de Kylian Mbappé et Matthijs de Ligt, salués en 2018 et 2019. Cette fois, un jury composé des anciens vainqueurs du Ballon d’or sera chargé de choisir le vainqueur parmi les 10 pépites nommées. Si Erling Haaland aurait pu prétendre au titre en 2020, le Norvégien est trop vieux cette année et pourrait ainsi voir le grand espoir du Barça, Pedri, l’emporter.

JGL