RMC Sport

Dortmund: doublé et saison historique pour le cyborg Haaland, le beau geste de Burki pour Bender

Avec un doublé inscrit lors de la victoire de Dortmund contre le Bayern Leverkusen (3-1), Erling Haaland termine la saison à 41 buts en 41 matchs. A 20 ans, il est plus que jamais l'attraction du football mondial... en attendant le mercato.

L’été dernier, Erling Haaland était déjà un phénomène reconnu. Mais on ne l’avait encore jamais vu à l’œuvre sur une saison complète dans un grand club européen. Quelques mois plus tard, on peut dire que le Norvégien a confirmé son statut de super-crack du football mondial.

Contre le Bayer Leverkusen ce samedi, dans un match qui a vu le Borussia Dortmund s'imposer 3-1 mais laisser Lars Bender marquer sur penalty en fin de match, Erling Haaland a inscrit un nouveau doublé. Pour son dernier match de la saison, l’attaquant a fait grimper son total à 41 buts en 41 matchs. A seulement 20 ans et alors qu’il a rejoint la Bundesliga il y a moins d’un an et demi. Impressionnant.

Dans un championnat ouvert et dans une équipe joueuse comme Dortmund, le Norvégien a bénéficié d’un environnement favorable. Pour preuve, il n’a pas eu le même rendement en équipe nationale, où il a traversé ses quatre derniers matchs sans marquer. Mais passer les 40 buts dans une saison, à son âge et dans l’un des plus grands championnats, est historique.

Dans la lignée de Ronaldo

En 1996-1997, le jeune Ronaldo avait fait aussi bien (et même un peu mieux, avec 47 pions) avec le FC Barcelone. Mais depuis, personne. Pas même Kylian Mbappé, qui en 2018-2019 avait tout de même atteint un joli total de 39 buts en club (il a atteint les 40 cette saison).

Surtout, Haaland a profité de cette saison pour étoffer sa palette en même temps qu’il est devenu un buteur de plus en plus clinique. Techniquement de plus en plus fluide, même lorsqu’il utilise son mauvais pied, il montre aussi chaque semaine qu’il peut donner un coup de main à la construction. Dans un Borussia Dortmund qui empile les joueurs créatifs, le Norvégien pourrait s’en passer mais réussit à élargir son rôle.

Tout ça fera forcément de Haaland un acteur important du prochain mercato. Les médias allemands parlent régulièrement d’une clause permettant au Norvégien de partir à l’été 2022 pour un montant situé entre 75 et 100 millions d’euros. Dortmund aurait donc peut-être intérêt à le vendre plus tôt, soit dès cette année. Pour poursuivre la comparaison, Ronaldo non plus n’était pas resté longtemps au Barça, son premier club européen d’envergure.

Robin Wattraint Journaliste RMC Sport