RMC Sport

Dortmund: Haaland se voit un peu en Zlatan

Révélation du début de saison à Salzbourg, Erling Haaland continue de briller à Dortmund. Décisif face au but et confiant dans ses capacités, le Norvégien de 19 ans a révélé ce dimanche comment Zlatan Ibrahimovic l'avait inspiré dans sa manière de se comporter sur le terrain.

A seulement 19 ans, Erling Haaland suscite déjà les convoitises en Europe. Révélé lors de la première moitié de saison avec le RB Salzbourg, le Norvégien s'est ensuite envolé vers le Borussia Dortmund pendant le mercato hivernal. Venu de Scandinavie et capable de briller malgré son jeune âge, le buteur rappelle déjà le profil d'un illustre aîné, un certain Zlatan Ibrahimovic.

Haaland s'inspire de la mentalité d'Ibra

Erling Haaland a reconnu qu'il appréciait plusieurs aspects de la carrière du géant suédois et notamment sa soif de victoire et sa confiance en lui. Malgré son physique imposant et ses nombreux buts, le Norvégien refuse d'être vu comme le nouveau Zlatan Ibrahimovic.

"J'aime sa mentalité et la façon dont il voit les choses différemment, je pense que j'ai toujours eu cette confiance aussi, c'est juste moi, a indiqué le phénomène du Borussia lors d'un entretien accordé au magazine anglais Four Four Two. J'aime aussi la façon dont il passe d'un club à l'autre, d'un pays à l'autre pays, ce qui n'est pas facile, mais il entre toujours et marque des buts, dès la première seconde. J'ai aimé voir cela. [...] Nous sommes tous les deux des attaquants et nous sommes tous les deux grands. Mais nous avons un jeu différent. C'est difficile de nous comparer. Je suis qui je suis."

Bientôt une entrevue avec Zlatan?

Toujours aussi décisif avec le Borussia Dortmund, Erling Haaland s'est parfaitement adapté en Bundesliga. A tel point que plusieurs cadors européens comme le Real Madrid le suivraient toujours. Une situation que son agent Mino Raiola va devoir gérer.

L'agent du Norvégien, qui s'occupe aussi des intérêts de Zlatan Ibrahimovic pourrait aussi servir d'intermédiaire pour organiser un échange entre les deux buteurs qui n'ont encore jamais discuté ensemble.

"Nous verrons ce que l'avenir nous réserve. Nous verrons", a encore plaisanté Erling Haaland au moment d'expliquer si leur représentant allait arranger une rencontre. Une sorte de passage de témoin entre deux serial buteurs venus de Scandinavie.

JGL