RMC Sport

Coupe du monde: l'énorme émotion des Thaïlandaises pour leur premier but

Si la Thaïlande s'est largement inclinée contre la Suède ce dimanche (5-1), lors de son deuxième match de poules de la Coupe du monde, le but inscrit par Kanjana Sungngoen a provoqué une émotion folle sur le banc comme dans le stade.

Chacun ses objectifs dans une Coupe du monde. Et il est évident que certaines équipes arrivent dans l'idée de souffrir. La Thaïlande ne s'attendait pas à bien figurer. Mais peut-être pas non plus à encaisser un 13-0 historique face aux Etats-Unis, pour son entrée en lice dans la compétition. Ni à enchaîner avec une lourde défaite contre la Suède ce dimanche (5-1). 

Mais chacun ses petites victoires. Et le but inscrit par Kanjana Sungngoen dans le temps additionnel en est visiblement une pour l'équipe asiatique. L'explosion de joie des joueuses et de leurs supporters, qui avaient fait le déplacement à Nice, en disait long. Mais plus encore, ces larmes sur les joues d'une partie du staff thaïlandais.

"Notre préparation a fini par payer"

"Ce but a une grande portée, c'était un but difficile à arracher face à une redoutable équipe, insiste la sélectionneure Nuengrutai Srathongvian. Notre préparation a fini par payer, nous avons eu plus d'occasions aujourd'hui, ce but nous a fait sourire et nous a rempli de joie."

"Avoir réussi à marquer une fois, c'est un succès relatif, mais nous devons continuer de progresser pour nous approcher des autres superbes équipes de cette Coupe du monde, insiste-t-elle. Nous avons progressé mentalement, beaucoup d'entre elles avaient peur d'entrer sur le terrain après notre lourde défaite, nous devions régler les dysfonctionnements du premier match." De quoi communier avec leurs supporters au coup de sifflet final.

Au premier match, la Thaïlande avait subi une véritable avalanche de buts contre les Américaines, qui signaient là la plus large victoire d'une équipe en Coupe du monde. Les célébrations des coéquipières de Carli Lloyd et Alex Morgan, auteure d'un quintuplé, avaient fait jaser et assez largement déplu.

A.Bo