RMC Sport

France-Danemark: si "le plus important" est assuré, Mandanda "comprend" la déception

Steve Mandanda

Steve Mandanda - @AFP

L'équipe de France a conservé la première place du groupe C à l'issue d'un troisième match soporifique contre le Danemark (0-0), mardi au stade Loujniki. Les Bleus vont devoir hausser leur niveau de jeu en huitièmes de finale de cette Coupe du monde.

[20h51]

Les Bleus de retour à Istra 

Les joueurs de l'équipe de France sont arrivés à 20h40 à Istra, leur camp de base, après le nul contre le Danemark à Moscou (0-0). Leurs familles et proches étaient arrivés plus tôt en bus, en provenance de la capitale russe. 

AV

[19h45]

N'Golo Kanté (élu homme du match): "le Danemark ? une équipe bien organisée"

"C'est quelque chose (la distinction) qu'on peut apprécier, même si ce n'est pas le plus important. On voulait la première place, on l'a obtenue. On a joué contre une équipe bien organisée, c'était compliqué de trouver les failles. C'est l'opposition qui veut ça, ça dépend contre qui on joue. On savait que les deux équipes n'avaient besoin que d'un point. L'équipe du Danemark était vraiment bien organisée défensivement, et ça été compliqué. On a pu voir qu'on a changé des joueurs et qu'on a quand même réalisé un bon match."

AFP

[19h32]

Didier Deschamps donne des nouvelles de Lucas Hernandez

Remplacé à la 50e minute du troisième match de Coupe du monde face au Danemark (0-0), ce mardi au stade Loujniki, Lucas Hernandez est touché au fessier. Une petite blessure sans gravité. "Rien de bien méchant" a confié Didier Deschamps après la rencontre.

[19h24]

Danemark-France, le 1er 0-0 du Mondial 2018

Les spectateurs du stade Loujniki de Moscou ont copieusement sifflé à la fin de Danemark-France ce mardi, le premier 0-0 de la Coupe du monde 2018. Plus d'infos dans notre article consacré à ce triste match de football.

[19h16]

Les Bleus ont enfin réussi un centre! (grâce à Mendy)

Benjamin Mendy, entré en jeu à la 50e minute de Danemark-France ce mardi, a réussi le premier centre de l'équipe de France depuis le début de la Coupe du monde. Après plus de deux matchs et demi, donc. Retour sur cette anomalie dans notre article

[19h13]

La Dream Team s'inquiète pour Griezmann

Antoine Griezmann est une nouvelle fois passé au travers d'un match de Coupe du monde face au Danemark ce mardi (0-0). Notre Dream Team s'en inquiète et le qualifie de "souci numéro 1", tout en estimant que l'attaquant français ne peut plus être sorti du onze tricolore. L'analyse des membres de la Dream Team dans cette vidéo.

[18h57]

Age Hareide (sélectionneur du Danemark): "Je suis sûr que la France ira très loin"

"La France a une équipe formidable, ils sont très rapides, ils ont de très bons titulaires et remplaçants. On a vu leurs matches précédents, et à quel point ils étaient bons en contre. A chaque erreur de l'adversaire, la France l'a exploitée. Les grands pays montent en puissance, et je pense que la France fera de même. Elle a du talent, individuellement et collectivement. D'autres grandes équipes ont eu des problèmes, comme l'Argentine et l'Allemagne, mais je suis sûr que la France ira très loin, peut-être même juqu'au titre. (la Croatie comme adversaire probable en 8e de finale?) Très bien (rires)! De bons joueurs, ils nous ont surpris favorablement"."

AFP

[18h54]

Age Hareide (sélectionneur du Danemark): "ne pas exercer de pressing très haut"

"C'était la première fois que nous voulions être très compacts en défense, et ne pas exercer de pressing très haut, car les Français sont très bons et précis en contre-attaque, c'est pourquoi nous nous sommes dit qu'il fallait les éviter, et camper dans nos bases. Les joueurs ont vraiment mouillé le maillot, ont été très disciplinés, et c'est une très bonne chose pour nous. Notre objectif en venant ici était d'aller en 8es de finale. Nous avions un groupe difficile, l'un des plus ardus, et l'équipe qui n'a eu que trois points, le Pérou, est l'une de celles qui a le mieux joué."

AFP

[18h48]

Steve Mandanda au micro de RMC Sport: "Je peux comprendre la déception"

"Le plus important, c’est la qualification et la première place. On savait qu’un nul nous suffisait pour la première place. On retient la première place. Vous, vous voulez voir du spectacle. Nous, sur ce match, on a vu que c’était assez compliqué de trouver des brèches. On a vu en fin de match que les deux équipes se contentaient de ce résultat. Je peux comprendre la déception, mais le plus important, c’était de rester premiers et aussi de ne pas prendre de buts."

[18h46]

Presnel Kimpembe au micro de TF1: "Il va falloir donner plus"

"On a essayé de prendre beaucoup de plaisir avec cette première titularisation. Le match n'a pas été facile, mais le plus important reste la qualification et surtout la première place. J'espère que j'ai pu montrer certaines choses au coach. On sait qu'on a un groupe de qualité. Tomber contre des équipes comme ça n'est pas toujours facile. Il va falloir donner plus, car on sait qu'en huitièmes, il n'y aura qu'un seul match et pas de deuxième chance."

[18h39]

Antoine Griezmann au micro de RMC Sport: "Ce n'est pas un non-match"

"On retient quoi ? La première place et les huitièmes. Après, on va profiter de nos familles ce soir et on aura le temps de penser à notre prestation demain. Ce n’est pas un non-match. Ils voulaient assurer le nul, on n’allait pas se fatiguer à presser sur la fin. Les sifflets ? Dès qu’on fait tourner un peu la balle, ça siffle, on est habitués. Ma prestation ? Je suis content de ma première période. Après, j’ai touché moins de ballons."

[18h28]

Griezmann transparent, Varane et Kimpembe solides ... les notes des Bleus

L’équipe de France a assuré la première place du groupe C en concédant un triste match nul face au Danemark (0-0) ce mardi au stade Loujniki. Les remplaçants lancés par Didier Deschamps n’ont pas marqué beaucoup de points. Et Antoine Griezmann a livré une nouvelle prestation décevante. Toutes les notes des Bleus dans notre article

[18h26]

Olivier Giroud au micro de RMC Sport: "Conscients de ce qu'il faut améliorer"

"En première mi-temps, on a montré de bonnes choses. Il y avait plus de rythme qu’en deuxième, où on est un peu tombés dans l’ennui. Je regrette qu’on n’ait pas su marquer ce but qui nous aurait fait gagner ce match. J’ai eu moins de ballons que sur le dernier match, j’ai un peu rongé mon frein. De nouveaux joueurs ont été intégrés, peut-être qu’il manquait des automatismes. C’est surtout un esprit collectif, on ne savait plus s’il fallait attaquer ou défendre en deuxième période. Mais on a été intelligents, on n’a pas pris de but. On est conscients de ce qu’il faut améliorer."

>> La réaction de Giroud dans notre vidéo.

[18h22]

Didier Deschamps au micro de RMC Sport: "Il faut plus de justesse et de mobilité"

"Il faut être deux pour avoir du spectacle. L'équipe danoise a refusé d'attaquer. On n’avait pas à prendre de risques sur la fin. Ce n’était pas un grand match, on a eu un adversaire qui refusait un peu de jouer. Le plus important, c'était d'atteindre notre objectif. Sans faire un grand match, on a sept occasions, alors que les Danois ont eu une occasion et des situations sur coup de pied arrêtés. On peut faire mieux, mais c’est compliqué pour tout le monde.

Je ne vais pas parler des cas particuliers. Thomas Lemar, c’est son premier match de 90 minutes depuis un long moment. Il faut tenir compte de ça. Je sais qu’en amenant des changements en nombre, ça nuit à la cohésion. Ceux qui n’ont pas joué seront plus frais dans 4 jours.

L’adversaire en 8es ? Aucune influence, on verra ça tranquillement. Quoi améliorer ? Qu’on puisse améliorer la transmission et se mettre plus en mouvement vers l’avant, c’est là où il faut le plus de justesse et de mobilité."

>> La réaction du sélectionneur est à retrouver dans notre vidéo.

[18h18]

Varane au micro de RMC Sport: "à nous de mettre du rythme"

"La première place, c’était l’objectif. On est conscients que ce n'était pas la folie au niveau du spectacle. Mais on avait un adversaire qui nous attendait, c’était à nous de mettre du rythme. On en a mis du rythme de temps en temps mais pas assez. On est très satisfaits de cette 1ere place. L'adversaire a cassé le rythme, sur un terrain un peu sec, il manquait de la prise de risque pour mettre de la vitesse dans nos actions, c’est ce qu’on peut améliorer. Il faut être efficaces, si on n'arrive pas à mettre un peu de folie et de vitesse dans notre jeu, il faut réussir à être solides."

[18h13]

Les sifflets du Stade Loujniki

Les spectateurs du triste spectacle offert par la France et le Danemark (0-0), ce mardi, n'a pas été du goût des spectateurs réunis au stade Loujniki. De nombreux sifflets sont descendus très tôt des tribunes à Moscou. Réécoutez la terrible ambiance de fin de match dans les conditions du direct ICI

[18h06]

Eric Di Meco (BFM TV) sur Antoine Griezmann: "Il ne peut pas faire ça"

"On peut passer à côté d'un match. Deux matches ça passe encore, il a eu une saison longue. Mais ce soir, il ne peut pas faire ça. On sent que dans le rythme il n'y est pas. Il ne réussit pas un contrôle, pas une passe. Il fait des passes en touche, alors qu'on fait tout pour qu'il soit dans de bonnes conditions."

[18h04]

Daniel Riolo sur BFM TV: "Griezmann devient le souci n°1"

"Griezmann devient notre souci numéro 1. Chaque équipe à un joueur phare. Pour nous, c'est lui. Je ne suis pas sûr qu'on va pouvoir s'en inventer un en cours de route."

[17h59]

Raphaël Varane sur RMC: "Il va falloir hausser le niveau"

"On avait un adversaire qui voulait clairement jouer le nul, ce n'était pas évident de mettre du rythme, mais on a assuré l'essentiel, donc on est satisfaits. Ce n'est pas des matches où on prend le plus de plaisir, on aurait aimé plus de folie, c'est sûr. On verra dans les matches à venir de quoi on est capables, il va falloir hausser notre niveau."

[17h56]

Didier Deschamps sur RMC: "bien que tous les joueurs se sentent concernés"

"Ils ne viennent pas, on ne va pas aller les chercher, s’ils ne veulent qu’un point. Le résultat convient aux deux équipes même si on les occasions pour l’emporter. L’objectif était d’assurer cette première place, on va bien récupérer, on a un huitième dans quatre jours. L’objectif est atteint, c’était compliqué pour nous aussi. Les équipes sont bien préparées. Face à un tel bloc et une telle densité, ce n’est jamais évident. Aujourd’hui, j’ai fait beaucoup de changements, ça nuit à la cohésion. Mais c’est bien que tous les joueurs se sentent concernés."

[90'+4]

Ouf, c'est terminé !

Dans une certaine indifférence, l'arbitre met un terme à ce calvaire. Le Danemark et la France se contentent d'un très triste 0-0, le premier de ce mondial 2018. Les deux équipes sont qualifiées. La France garde la première place. On va dire que c'est l'essentiel aujourd'hui...

[90'+1]

Trois minutes de plus, le temps pour voir Mbappé essayer de faire quelque chose de constructif cet après-midi.

[89']

A-t-on vraiment besoin de temps additionnel ?

[88']

La France attaque un peu. Les centres de Mendy ne trouvent pas preneur.

[86']

France-Danemark (0-0) : suivez l’après-match exceptionnel sur BFMTV, BFM Sport et RMC !

France-Danemark, c’est bientôt fini sur le terrain. Mais ça continue à la télé sur BFMTV et BFM Sport, ainsi qu’à la radio sur RMC, avec 20 envoyés spéciaux en Russie et la meilleure Dream Team Foot : Christophe Dugarry, Frank Leboeuf, Emmanuel Petit, Eric Di Meco, Jérôme Rothen, Jean-Michel Larqué, Rolland Courbis, Lionel Charbonnier, Ali Benarbia, Pierre Ducrocq, Willy Sagnol, Laure Lepailleur et Manuel Amoros.

>>> Cliquez pour regarder BFMTV

>>>> Cliquez pour regarder BFM Sport

[84']

Giroud tombe dans la surface... Pas de penalty ? Pas de VAR ? Au duel avec Kjaer, le buteur tombe assez rapidement. L'arbitre ne consulte même pas la vidéo.

[82']

Fékir encore !

Nouvelle frappe lointaine du Lyonnais, qui trouve cette fois les gants de Schmeichel.

Schmeichel garde le ballon, sans pressing de la part des Français, sous quelques sifflets. Allez, c'est bientôt fini...

[80']

Alors que Mbappé remplace Dembélé du côté des Bleus. Petit motif d'espoir pour qu'il se passe un soupçon de quelque chose avant la fin du match ?

[78']

Il y a désormais des "olés" sur les passes danoises. Et toujours pas de but au tableau d'affichage.

[75']

Dolberg remplace Cornelius. Plus que quinze minutes à tenir.

[73']

Le 0-0 convient toujours à tout le monde.

[70']

Fékir de l'extérieur de la surface !

Frappe soudaine du lyonnais, à peine entré en jeu. Le ballon fait trembler les filets... depuis l'extérieur. C'était pas loin, le public y a cru.

[69']

Sortie de Griezmann, plutôt en difficulté une nouvelle fois. Fékir le remplace.

[67']

Vivement les matchs à élimination directe, parce que là, c'est l'horreur.

[65']

Sidibé et Dembélé ne se comprennent pas côté droit. Interception facile pour le Danemark.

[63']

Corner pour le Danemark...

Mandanda sort de son but et dégage les Bleus avec les poings.

[61']

Premier changement danois : le discret Sisto sort, Fischer entre.

[60']

Peut-être Eriksen ?

Le numéro 10 danois est le plus remuant sur le terrain depuis la pause. Sa frappe des seize mètres n'est toutefois pas cadrée...

[58']

Quelqu'un ou quelque chose peut-il empêcher le premier 0-0 de cette Coupe du monde 2018 ? Le Danemark n'a pas besoin de jouer, le France non plus et l'ambiance est terne.

[54']

L'arrêt de Mandanda !

Sur un coup-franc lointain, Eriksen tire directement au but. Et dans les bras du gardien marseillais, qui récupère la balle en deux temps.

[53']

Alors que le Pérou mène 2-0 face à l'Australie, le Danemark n'a plus à craindre pour sa qualification. Il ne reste que la première place du groupe à jouer.

>>> Australie-Pérou en direct sur RMC Sport

[50']

Sortie de Hernandez donc, assez logiquement. Mendy entre en jeu.

[48']

Giroud est cherché au point de penalty sur un long centre venu de la gauche... mais le buteur français a retenu le maillot de son vis-à-vis selon l'arbitre. Coup-franc pour le Danemark.

[46']

C'est reparti à Moscou...

Avec les deux mêmes équipes, mais un Lucas Hernandez à surveiller. Le latéral gauche aurait un petit soucis, selon Didier Deschamps.

[MT]

L'avis de la Dream Team

Pour Willy Sagnol, le jeu des Bleus pose un gros problème... Cela fait 5 purges en 6 mi-temps pour lui.

>>> À voir sur RMC Sport, l'avis de Sagnol sur les Bleus

Les Bleus ont tenté, un peu, de loin, grâce à Dembélé et Griezmann, mais c'est un match très décevant pour le moment.

[45'+2]

La faute tactique de Jorgensen, averti par l'arbitre.

Après un corner en faveur des Danois, les Français partent en contre... Griezmann mène la remontée du ballon avant d'être repris illégalement. L'arbitre donne un carton jaune... et siffle la pause !

[45']

Nouvelle frappe de Dembélé, du gauche cette fois. Elle est beaucoup moins convaincante que la première. Ousmane est-il droitier finalement ?

[43']

Giroud manque la cible !

Passe de Kimpembé dans le dos de la défense pour Griezmann, qui remise vers Giroud... Seulement la frappe n'est pas cadrée et Griezmann était hors jeu au début de l'action.

[40']

Griezmann tente sur son pied gauche !

Après une belle passe de Sidibé entre les lignes, Griezmann temporise et choisit la frappe directe au but. Schmeichel capte.

[38']

Les Bleus n'ont eu chaud qu'une fois depuis le coup d'envoi. C'est toujours une fois de trop.

[36']

Giroud tente de trouver Griezmann dans la surface avec une passe lobée. Les rôles sont inversés, et Griezmann tombe en voulant se retournant pour courir vers le ballon.

[35']

La Marseillaise se fait entendre dans le stade, alors que le ballon reste bloqué à 30-40 mètres du but de Schmeichel.

[33']

Dembélé en solo !

À défaut d'actions construites, les Bleus peuvent s'en sortir grâce à ses talents offensifs. Dembélé dribble dans la défense adverse et décoche une frappe du droit... qui manque de peu le cadre.

[29']

Ca chauffe pour Mandanda !

Ouh la frayeur pour les Bleus... Les Danois profitent d'une opportunité en contre-attaque. Eriksen est seul dans l'axe, dans le dos de la défense. Mandanda tarde à sortir... et s'en sort avec un peu de chance, et le retour d'Hernandez.

[27']

Coup-franc pour les Bleus...

Lemar provoque une faute à trente mètres du but de Schmeichel. Kjaer est présent sur le centre pour prolonger en corner, et les Bleus n'en profite pas pour inquiéter le portier danois.

[24']

La main de Jurgensen ?

Sur une belle montée de Sidibé, le défenseur danois contre le ballon dans la surface... de la main. L'arbitre ne siffle pas.

[21']

En cas de match nul, les Danois sont de toute façon qualifiés. Et le 0-0 semble bien en place après 20 minutes de jeu.

[19']

Tout va bien pour le Danemark...

Le Pérou mène 1-0 contre l'Australie ! Un résultat qui assure un peu plus la qualification danoise, puisque seul l'Australie pourrait éventuellement passer 2e en cas de victoire.

>>> Pérou-Australie en direct sur RMC Sport

[17']

Cornelius est au duel avec Kimpembé. Pour sa première titularisation avec l'Equipe de France, le Parisien assure et gagne la touche.

[15']

La frappe de Giroud !

En bout de course, Hernandez parvient malgré tout à transmettre à Giroud, qui effectue une drôle de frappe en cloche... Schmeichel assure le coup et claque en corner.

[14']

Les Danois sont parfaitement en place et bloquent totalement les couloirs. C'est une manière polie de dire qu'il ne se passe rien d'intéressant.

[11']

C'est difficile de construire pour l'équipe de France sur ce début de match. En-dehors d'un ballon pour Griezmann dans la profondeur côté droit, les ballons n'arrivent pas à destination.

[8']

Griezmann cherche Giroud dans l'axe !

Ballon intercepté tranquillement par la défense danoise...

[6']

Les Français sont bousculés sur ce début de match. Le Danemark n'hésite pas à aller au duel et avance plus facilement avec le ballon. Braithwaite oblige même Kanté à concéder un corner...

[4']

Braithwaite dans la surface !

Le buteur danois provoque, passe devant Kimpembé... et tombe, sans que le défenseur français ne le touche. L'arbitre était bien placé et fait signe à l'attaquant de se relever.

[1']

C'est parti à Moscou ! Les Bleus, en blanc, donnent le coup d'envoi.

[15h56]

Après la Marseillaise, le rappel des deux compositions.

Le onze des Bleus : Mandanda - Sidibé, Varane, Kimpembé, Hernandez - Kanté, N'Zonzi - Dembélé, Griezmann, Lemar - Giroud.

Le onze du Danemark : Schmeichel - Dalsgaard, Kjaer, Jorgensen, Larsen - Delaney, Christensen, Eriksen - Braithwaite, Cornelius, Sisto.

[15h54]

C'est l'heure des hymnes ! En commençant par le Danemark...

[15h51]

Faut-il finir premier ?

Avec le début difficile des derniers finalistes, la France pourrait se retrouver dans une partie de tableau plus compliquée en terminant première plutôt que deuxième. L'Allemagne, le Portugal, la Belgique, le Brésil, voire l'Argentine... Mais cela aurait le mérite d'éviter (probablement) la Croatie au prochain match.

[15h32]

La France championne du monde dès aujourd'hui ?

En cas de succès face au Danemark, la France pourrait récupérer le titre de champion du monde non-officiel. Une compétition créée par des supporters écossais sur le modèle de la boxe et qui remonte aux premiers matchs internationaux de football. Le Danemark est tenant du titre depuis... le 16 juin, et sa victoire contre le Pérou.

[15h28]

Les supporters français ont envahi Moscou

Plus tôt dans la journée, les fameux Irrésistibles Français se sont fait entendre sur la Place Rouge.

[15h14]

Les Bleus arrivent à l'échauffement

L'Equipe de France est sur le pelouse du stade Loujniki, à 45 minutes du coup d'envoi.

[15h03]

Quelle équipe pour le Danemark ?

Pour ce match décisif, le sélectionneur Age Hareide a choisi de faire confiance à Martin Braithwaite, ancien toulousain prêté cette saison à Bordeaux, pour un 433 assez osé.

Le onze du Danemark : Schmeichel - Dalsgaard, Kjaer, Jorgensen, Larsen - Delaney, Christensen, Eriksen - Braithwaite, Cornelius, Sisto.

[14h53]

Dembélé et Lemar titulaires !

Didier Deschamps va profiter de ce match pour tester quelques joueurs. Lemar, N'Zonzi, Kimpembé et Sidibé sont notamment titulaires. Mandanda va également débuter dans les cages, tandis que Pogba, Pavard et Mbappé restent sur le banc.

Le onze des Bleus : Mandanda - Sidibé, Varane, Kimpembé, Hernandez - Kanté, N'Zonzi - Dembélé, Griezmann, Lemar - Giroud.

[14h11]

Salut tout le monde !

C'est encore un grand jour pour les Bleus. L'Equipe de France joue son dernier match de poule contre le Danemark, avec la première place en jeu. Il ne faut surtout pas perdre aujourd'hui... si les Bleus veulent finir premiers.