RMC Sport

Liverpool: Henderson révèle que son père est "traumatisé" depuis les incidents du Stade de France

Jordan Henderson, le capitaine de Liverpool, révèle que son père ne retournera pas de sitôt dans un stade de football, après avoir vécu les incidents au Stade de France lors de la dernière finale de la Ligue des champions face au Real Madrid. Il ne devrait pas se rendre au Qatar pour soutenir l'équipe d'Angleterre lors du Mondial 2022.

Les incidents au Stade de France du 28 mai dernier sont encore dans toutes les têtes à l’approche de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Le capitaine de Liverpool Jordan Henderson, appelé avec l’Angleterre pour pallier le forfait de Kalvin Phillips, explique ainsi que son père ne souhaite pas retourner dans un stade après avoir été présent à Saint-Denis pour la finale de la Ligue des champions perdue face au Real Madrid (0-1). Une rencontre qui avait débuté avec beaucoup de retard en raison de d'importants problèmes à l'extérieur de l'enceinte.

"Mon père a dit qu'après la finale de la Ligue des champions, c'était terminé"

"Je suppose qu'en tant que supporter, si vous allez au match, que vous ne vous sentez pas à l'aise et que vous vous sentez menacé par n'importe quelle situation, vous ne voudrez plus y retourner, déclare le milieu des Reds dans des propos rapportés par le Mirror. Et c'est vraiment aussi simple que ça. Ma famille et mes amis ont vécu quelques expériences au cours des deux dernières années, ce qui les a vraiment choqués et les a probablement dissuadés d’assister à des matchs".

Henderson évoque en premier lieu les débordements du Stade de France. "Mon père a dit qu'après la finale de la Ligue des champions, c'était terminé, regrette-t-il. Lors de la finale à Paris, je pense que si les fans n'étaient pas respectueux, il aurait pu y avoir beaucoup plus de problèmes. Pour être juste, je pense que les supporters étaient incroyables. Ce sont les autorités et les gens autour du stade qui ne l'étaient pas et causaient des problèmes".

Le père de Maguire "gravement blessé" en marge de la finale de l'Euro

Mais ce n’est pas un cas isolé, puisque la finale de l’Euro en juillet 2021 avait aussi été émaillée par des incidents en avant-match. "Mon père a été un peu touché, certains des pères de joueurs comme celui d’Harry Maguire ont été gravement blessés, apprend-il. Quand les gens voient ça, qu’ils sont dans cette situation et qu'ils se sentent menacés... Je pense que nous savons tous que ce n'était pas génial, c'était une mauvaise expérience pour beaucoup de gens cette finale". Même si selon lui, "Paris est probablement encore pire".

De quoi refroidir les ardeurs des proches des joueurs pour le Mondial? "Si c'était moi, je ne voudrais pas mettre moi-même dans cette situation, confie le milieu de terrain. Mais quand ça se rapprochera, je pense qu'il y a beaucoup d'éléments de sécurité au Qatar. Je suis sûr que les gens se sentiront plus en sécurité".

"Le Qatar est un pays très sûr"

Un sentiment confirmé par Mark Bullingham, directeur général de la fédération, se veut rassurant pour la Coupe du monde. "Au Qatar, nous avons quelques mesures de sécurité, à savoir que nous paierons et que nous voyagerons avec les familles, apprend-il. Le Qatar est en réalité un pays très sûr si vous regardez tous les chiffres de la criminalité de rue. Nous ne prévoyons pas de problèmes là-bas". Le match d’ouverture, Qatar-Équateur, se déroulera le 20 novembre prochain à 17h.

JAu