RMC Sport

Portugal-Suisse: "C'est une honte d'humilier un homme qui a tant donné", le clan Ronaldo très énervé

Le sélectionneur du Portugal a été la cible de critiques virulentes de la part de l'entourage de Cristiano Ronaldo, malgré la très large victoire de la Seleçao contre la Suisse (6-1) en huitième de finale de la Coupe du monde. Et pour cause, CR7 n'était pas titulaire.

Quelle que soit l’issue du Mondial pour le Portugal, Cristiano Ronaldo n’aura pas tenu un rôle majeur sur le terrain dans le parcours de son équipe, qualifiée pour les quarts de finale de la compétition qui se déroule au Qatar. Ronaldo joue très probablement son dernier Mondial à 37 ans, mais son sélectionneur, qui n’a pas hésité à le recadrer pour son attitude à la 65e contre la Corée du Sud, n’en a cure.

"Moi, je réfléchis à cette équipe en tant que collectif", s’est dédouané Fernando Santos. Difficile de lui donner tort après une telle démonstration de force (victoire 6-1 contre la Suisse en huitième de finale), surtout quand le remplaçant désigné de Cristiano Ronaldo, le jeune Gonçalo Ramos, inscrit un triplé.

Présente en tribune, Georgina, la compagne du quintuple Ballon d’or n’a certes pas manqué de féliciter le Portugal, mais elle a surtout fait part de sa déception concernant l’absence de CR7 au coup d’envoi. “Quel dommage de ne pas avoir pu apprécier le meilleur joueur du monde pendant les 90 minutes, a-t-elle regretté sur Instagram. Les supporters n'ont pas cessé de te réclamer et de crier ton nom.”

Le succès éclatant de ses joueurs ne lui a pas permis d’éluder le sujet, alors Fernando Santos s'est encore justifié de ne pas avoir débuté le match avec Cristiano Ronaldo, balayant, une fois n’est pas coutume, les rumeurs de tensions entre les deux hommes. R: "J'ai une relation très proche avec lui. Je le connais depuis qu'il a 19 ans et nous avons développé une relation forte. L'aspect humain n'a jamais été mal interprété. Je suis sélectionneur, il est joueur, il sait quoi faire pendant le match. Pour moi, il est un joueur très important de la sélection."

Un bel hommage, insuffisant toutefois pour calmer la colère du clan Ronaldo. " Rui Santos, de quoi va-t-il s'excuser ? C'est une honte d'humilier un homme qui a tant donné", s’est exclamée l’une de ses deux sœurs, Elma, dans une story Instagram.

La story Instagram de la soeur de Ronaldo, le sélectionneur y est violemment attaqué
La story Instagram de la soeur de Ronaldo, le sélectionneur y est violemment attaqué © @elma_official

Entré à la 73e de jeu, à la place de Joao Felix, Cristiano Ronaldo a reçu un accueil triomphal, accompagné sur la pelouse du stade de Lusail par les clameurs de ses supporters, nombreux à se lever pour l’ovationner, et lui apporter ce réconfort dont il a peut-être besoin. "C'est normal que les gens viennent au stade pour voir Ronaldo, c'est le joueur le plus connu de toute l'histoire ou même dans le sport. C'est normal que les gens l'acclament, je ne vois pas ce que ça a de surprenant”, a commenté Bruno Fernandes après la rencontre.

QM