RMC Sport

Affaire de la sextape: Le Graët assure que Benzema ne sera pas exclu des Bleus

Dans une interview accordée au Parisien, Noël Le Graët a évoqué le cas de Karim Benzema, dont le jugement dans l'affaire de la sextape aura lieu le 24 novembre. Le président de la Fédération française de football assure que l'attaquant du Real Madrid ne sera pas suspendu après le jugement.

Un peu plus de deux semaines avant le jugement, Noël Le Graët fait dans la prévention. Le 24 novembre prochain, Karim Benzema connaîtra sa peine dans l'affaire de la sextape, alors que le parquet a requis 10 mois de prison avec sursis et 75.000 euros d'amende contre lui. Avant ce jugement, le président de la Fédération française de football (FFF) a accepté d'évoquer son issue dans une interview accordée au Parisien.

"Sa convocation, ou pas, ne sera pas liée à ce jugement"

Et Le Graët se veut ferme: la FFF ne suspendra pas Karim Benzema, qui a fait son retour chez les Bleus en juin dernier, cinq ans après sa dernière sélection. "Le sélectionneur restera toujours responsable de sa sélection, et Benzema ne sera pas exclu par rapport à une éventuelle sanction judiciaire", explique le président de la FFF. Même s'il écope d'une peine de prison avec sursis, il lui reste la possibilité de faire appel d'une condamnation. Donc sa convocation, ou pas, dans les mois prochains ne sera pas liée à ce jugement."

Une manière de remettre dans les mains de Didier Deschamps le choix de retenir Karim Benzema et donc de se concentrer sur l'aspect purement sportif. Et au vu de ses dernières performances avec le Real Madrid comme en équipe de France, l'attaquant de 33 ans n'a pas trop de souci à se faire alors que se profile dans un peu plus d'un an la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Un tournoi bel et bien organisé au Qatar en mars 2022?

Le Graët précise d'ailleurs dans cette interview au Parisien que le pays organisateur du prochain Mondial pourrait accueillir un tournoi amical en mars prochain: "La France y participera peut-être. J'aimerais bien, même si pour l'instant, rien n'est signé." Le président de la FFF s'est également exprimé sur le contrat de Deschamps, qui prendra fin après le Mondial 2022.

Et pas question de le prolonger pour le moment: "Didier va faire la Coupe du monde et on verra après. Nous sommes assez proches pour en discuter en temps voulu. Mais ce n'est pas dans mon esprit de le prolonger actuellement, ni dans le sien." L'objectif de Le Graët est clair: assurer la qualification pour la prochaine Coupe du monde, en battant dès samedi soir le Kazakhstan au Parc des Princes.

DM