RMC Sport

Buteur héroïque avec l'AC Milan, Giroud refuse de penser à la liste de Deschamps pour l'instant

Buteur puis exclu lors de la victoire de l'AC Milan contre La Spezia (2-1) ce samedi en Serie A, Olivier Giroud suivra mercredi l'annonce, par Didier Deschamps, de la liste des joueurs retenus pour le Mondial 2022 au Qatar. Mais le buteur refuse de se projeter trop vite.

Olivier Giroud a assuré ce samedi ne pas vouloir "penser au Mondial" pour le moment, en attendant l'annonce de la liste du sélectionneur français Didier Deschamps prévue mercredi, après son nouveau but décisif pour l'AC Milan contre la Spezia (2-1). "La possibilité de disputer un troisième Mondial est très importante. Pour moi, c'est un objectif de conserver ce titre" remporté avec les Bleus en 2018, a assuré l'ex-attaquant de Montpellier, d'Arsenal et de Chelsea sur DAZN.

"On verra mercredi"

"On a une belle équipe, on a beaucoup d'espoirs avec tous les talents que compte la France", a ajouté le buteur de 36 ans (114 sélections), qui n'est qu'à deux longueurs du recordman des buts en équipe de France Thierry Henry (49 buts contre 51). "Mais je ne veux pas penser au Mondial maintenant, on verra mercredi quand Didier Deschamps communiquera sa liste", a continué celui qui n'apparaît plus que comme une doublure de luxe à Karim Benzema chez les Bleus. Le sélectionneur dévoilera sa liste mercredi au journal de 20h00 de TF1, diffuseur de l'épreuve.

Il a "oublié" qu'il ne fallait pas enlever son maillot

Contre la Spezia, Giroud a marqué le but de la victoire à la 89e minute d'une superbe reprise en ciseau. Mais il a été exclu dans la foulée, logiquement averti une seconde fois pour avoir retiré son maillot alors qu'il avait reçu un jaune juste avant.

"Le plus important, c'est d'avoir pris les trois points, mais je suis un peu énervé d'avoir oublié...", a-t-il commenté sur Sky Sport, autre diffuseur de ce match de la 13e journée de Serie A. "Avec l'adrénaline, la joie d'avoir marqué le second but dans un match difficile... Dans ma tête, je suis encore un enfant", a-t-il lancé.

A.Bo avec AFP