RMC Sport

Equipe de France: Benzema touché, combien de temps faut-il pour récupérer d'une béquille?

Sorti prématurément mardi soir lors de France-Bulgarie en amical (3-0) après avoir reçu un coup au-dessus du genou droit, Karim Benzema souffre d'une "béquille", donc d'une contusion musculaire, selon Didier Deschamps. Une blessure la plupart du temps anodine.

Il fallait que ça tombe sur lui. Alors que l’équipe de France avait connu jusque-là une préparation d’Euro sans accroc, le match amical contre la Bulgarie mardi soir (victoire 3-0) a été marqué par la sortie sur blessure de Karim Benzema, enfin de retour chez les Bleus.

>> Euro: les infos en direct

Touché à la cuisse droite – juste au-dessus du genou – sur un duel avec Turitsov à la 31e, l’attaquant du Real Madrid s’est d’abord fait poser un bandage, il a tenté de reprendre sa place, avant de jeter l’éponge quelques minutes plus tard, et de céder sa place à Olivier Giroud (41e).

Si Benzema a quitté la pelouse en grimaçant, avant d’appliquer de la glace sur sa cuisse, l’ancien Lyonnais est apparu plus souriant et détendu en seconde période, lorsqu’il a pris place en tribune.

"Rien de dramatique"

Après la rencontre, le sélectionneur Didier Deschamps s’est d’ailleurs voulu rassurant. "Il a pris une béquille sur le vaste interne du genou et sur le muscle au-dessus du genou, a-t-il déclaré. Il sentait le muscle dur, il ne fallait pas prendre de risque, c'est pour ça qu'il est sorti. C'est un coup, il y a toujours pire dans la vie. J'ai un staff médical de haut niveau, on va faire ce qu'il faut. Il ira mieux de jour en jour. Je n'ai pas de souci particulier. Les impondérables sont là, il faut faire avec. Il n'y a rien de dramatique." Reste tout de même à savoir si KB9 sera disponible pour le premier match de poule contre l’Allemagne, le 15 juin.

Sur le papier, cela semble possible. La "béquille" – bien connue des footballeurs – ou contusion musculaire, est une blessure produite par un choc direct sur le corps du muscle, sans déchirure de la peau. Théoriquement, elle est bien moins sérieuse qu’une blessure de type déchirure, et se soigne facilement, sans complication. Mais tout dépend de la gravité de la lésion, qui peut aller du simple écrasement de quelques fibres, à un hématome plus profond avec épanchement de sang.

Il existe trois degrés de gravité pour une béquille. A savoir, une béquille bégnine avec aucune impotence fonctionnelle, aucune limitation de mouvement; une béquille moyenne avec une amplitude de mouvement qui n'est pas complète et une boiterie; et enfin une béquille grave avec notamment un mouvement extrêmement limité et une boiterie très importante.

De quelques jours d'absence... à parfois un mois

Si l’on en croit la communication de Deschamps après la partie, le cas de Benzema relève plutôt de la lésion bénigne. Mais seul le staff médical des Bleus a aujourd’hui des informations précises à ce sujet. Toujours est-il qu’il est généralement conseillé d’appliquer de la glace juste après le coup pour justement éviter le développement d’un hématome, et pendant les 48 heures suivantes.

C’est souvent durant ce laps de temps que la durée d’indisponibilité est estimée. Dans les cas les moins graves, elle peut être de quelques jours seulement. Un scénario qui pourrait permettre à Benzema de débuter l’Euro mardi prochain, même s’il est peu probable de le voir à l’entraînement avant vendredi ou samedi. Dans les cas les plus sérieux, on peut atteindre le mois d’absence.

C.C.