RMC Sport
en direct

Euro en direct: c'est confirmé, De Bruyne forfait pour le premier match de la Belgique

Kevin De Bruyne avec la Belgique

Kevin De Bruyne avec la Belgique - ICON Sport

A la veille du début de l'Euro, qui commence ce vendredi 11 juin avec Italie-Turquie, retrouvez les dernières informations en lien avec la compétition avec notre live commenté.

De Bruyne forfait pour Belgique-Russie

C'était à prévoir: Kevin De Bruyne ne sera pas de l'entrée en lice de la Belgique à l'Euro samedi, face à la Russie. Lourdement blessé au visage en finale de Ligue des champions, le milieu de terrain de Manchester City est forfait pour la rencontre, annonce ce jeudi la presse belge.

Frappart quatrième arbitre du match d'ouverture

L'arbitre française Stéphanie Frappart a été sélectionnée pour officier en tant que quatrième lors d'Italie-Turquie, match d'ouverture de l'Euro, ce vendredi. La rencontre dirigée par le Néerlandais Danny Makkelie, sera la première de l'histoire de la compétition à voir une femme intégrer le corps arbitral.

Une prime de 435.000 euros pour les Belges en cas de victoire

En cas de victoire des Diables Rouges lors de l’Euro, chaque joueur belge touchera une prime de 435 000€, selon le quotidien flamand HLN. Un montant légèrement inférieur à ce qui était prévu en cas de victoire finale en 2018 (445 000€). La négociation entre la fédération et les cadres de la sélection remonte à 2017. Cette prime est supérieure à d’autres grandes nations européennes comme la France ou l’Allemagne qui ont par exemple toutes les deux décidé de reverser 30% des primes de l’UEFA aux joueurs et membres du staff.

(Loïc Briley)

L’Allemand Leon Goretzka annoncé forfait contre la France

La Mannschaft va devoir faire sans Leon Goretzka mardi, contre l’équipe de France (21 heures). Selon Oliver Bierhoff, le directeur sportif de la Fédération allemande, le milieu de terrain va manquer le début de la compétition. Touché à une cuisse en mai avec le Bayern Munich, il ne sera pas remis à temps. "Leon peut maintenant s'entraîner avec l'équipe et avec le ballon, mais il ne fait pas partie des plans pour le premier match", a déclaré le directeur sportif de la Fédération allemande jeudi, en conférence de presse.

Kiev "négocie" avec l'UEFA pour garder son maillot contesté inchangé

L'Ukraine a expliqué jeudi qu’elle négociait avec l'UEFA pour garder inchangé son maillot, dont le slogan "Gloire à nos héros" est jugé politique. Cette phrase est devenue un cri de ralliement lors du soulèvement populaire pro-occidental de Maïdan, en 2014, qui avait évincé un président soutenu par le Kremlin, Viktor Ianoukovitch. En revanche, l’UEFA a accepté "Gloire à l'Ukraine" ainsi que la carte incluant la Crimée, deux éléments qui figurent également sur le maillot.

"L'association ukrainienne de football (AUF) mène des négociations afin de maintenir ce slogan sur le maillot puisque l'UEFA avait précédemment approuvé la tenue et tous ses éléments, y compris la phrase 'Gloire aux héros'", a déclaré le service de presse de la Fédération. Le maillot ukrainien est contesté par les Russes qui demandent des modifications.

Espagne : Luis Enrique confirme que Busquets sera dans la liste

Présent en conférence de presse ce jeudi matin, le sélectionneur espagnol Luis Enrique a donné quelques éclaircissements sur la situation de Sergio Busquets qu'il attend dans sa liste.

"Je ne veux pas attendre Busquets, j'attendrai Busquets. Il sera dans la liste, c'est sûr."

Espagne : Testé négatif deux fois, Diego Llorente pourrait reprendre l'entraînement

Testé positif au Covid-19 mardi matin, Diego Llorente pourrait finalement être un faux positif. Depuis que le défenseur de Leeds a quitté le rassemblement, il a été testé négatif à deux reprises, annonce la sélection espagnole.

La Fédération royale espagnole de football (RFEF) va maintenant le tester à nouveau ce jeudi et vendredi. S'il est à nouveau négatif aux deux tests, il pourra reprendre l'entraînement avec la sélection vendredi après-midi.

... et Moscou s'en réjouit

La Russie n'a pas tardé à réagir à la demande de l'UEFA. Via son ministère des Affaires étrangères, Moscou s'est dit satisfait de la réaction de l'instance dirigeante.

L'UEFA demande à l'Ukraine de modifier son maillot "politique"...

Interpellée par les protestations russes, l'UEFA a imposé ce jeudi une modification du maillot de l'Ukraine à la veille de l'ouverture de l'Euro de football, jugeant finalement "politique" la mention "Gloire à nos héros" dénoncée par Moscou.

"Après une analyse plus approfondie", ce slogan scandé lors du soulèvement populaire antirusse de Maïdan, en 2014, est "clairement de nature politique" et "doit donc être retiré (...) en vue des matchs de compétition de l'UEFA", a déclaré l'instance à l'AFP.

Dévoilé le week-end dernier, le maillot ukrainien montre également la Crimée, territoire annexé par la Russie en 2014.

Retrouvez le classement des 48 maillots de la compétition et votez pour vos préférés ici.

Italie: Pellegrini forfait pour la compétition

Nouveau souci au milieu de terrain pour l'Italie, à la veille du match d'ouverture de l'Euro contre la Turquie: Lorenzo Pellegrini (Roma), blessé, devrait laisser sa place au joueur de la Fiorentina Gaetano Castrovilli, a annoncé ce jeudi la Fédération.

Après le forfait de Stefano Sensi, officialisé en début de semaine (et remplacé par Matteo Pessina), Lorenzo Pellegrini a "subi une blessure" mercredi à l'entraînement, déclare la Fédération italienne dans un communiqué. Une requête a donc été envoyée à l'UEFA pour permettre son remplacement dans la liste des 26, en vertu des règlements autorisant une telle substitution jusqu'au premier match dans le tournoi.

Conte voit les Bleus et l'Allemagne favoris

Interrogé par la Gazzetta dello Sport, Antonio Conte s'est projeté sur l'Euro. Et le coach italien, qui a quitté l'Inter après avoir remporté la Serie A, mise sur les Bleus et la Mannschaft pour la victoire finale. "Qui sont les favoris, en plus de l'Italie? La France et l'Allemagne en premiers. Et juste derrière, la Belgique, l'Espagne, le Portugal et l'Angleterre".

La participation de Benzema au match contre l'Allemagne "pas remise en cause"

Les nouvelles sont décidément rassurantes pour Karim Benzema, après sa béquille lors de France-Bulgarie. "Il est resté aux soins mais sa participation au match contre l'Allemagne n'est pas remise en cause", a précisé ce mercredi la FFF à propos de l'attaquant du Real Madrid.

Euro: face au Covid-19, l'Espagne décide de vacciner tous ses joueurs

La sélection espagnole sera entièrement vaccinée contre le Covid-19 en vue de l'Euro de football qui débute vendredi, après la découverte de deux cas positifs ces derniers jours, a annoncé mercredi à l'AFP le ministère de la Santé. La ministre de la Santé Carolina Darias devait annoncer dans l'après-midi que "la sélection espagnole de football sera vaccinée", a indiqué un porte-parole du ministère à l'AFP, alors que la "Roja" a ajouté vendredi 11 réservistes à son effectif au cas où le nombre de contaminations augmenterait. La ministre doit préciser l'agenda et les modalités de ces vaccinations lors d'une conférence de presse à 19h30 (17h30 GMT).

Deux à trois jours d'arrêt pour Benzema

Karim Benzema a ressenti une petite gêne - une béquille - durant la rencontre face à la Bulgarie. Selon son entourage, le muscle a dégonflé cette nuit et la douleur était moins importante. Néanmoins, l’international francais du Real Madrid ne devait pas s’entraîner ce mercredi. Il va reprendre le chemin de l’entraînement d’ici 48 à 72 heures maximum.

MBo

L'Espagne convoque 11 nouveaux joueurs dans sa bulle sanitaire parallèle

Après Sergio Busquets dimanche, l'équipe d'Espagne a été confrontée ce mardi à un deuxième cas de coronavirus avec Diego Llorente. Ces derniers jours, la sélection avait convoqué six joueurs (Kepa, Albiol, Fornals, Mendez, Soler et Rodrigo) dans une bulle sanitaire parallèle, pour remplacer éventuellement les joueurs infectés avant le début de l'Euro.

Ce mercredi, la Roja a convoqué 11 Espoirs pour intégrer cette bulle parallèle: Alvaro Fernandez, Juan Miranda, Oscar Mingueza, Alejandro Pozo, Marc Cucurella, Brahim Diaz, Martin Zubimendi, Gonzalo Villar, Bryan Gil, Yéremy Pino et Javi Puado.

Ces 11 joueurs ont participé mardi à une rencontre amicale face à la Lituanie (4-0), en l'absence des joueurs initialement convoqués par Luis Enrique pour l'Euro.

Italie: Verratti a repris l'entraînement avec ballon

L'Italie lancera vendredi soir l'Euro contre la Turquie, et fignole sa préparation. En attendant, la Nazionale a enregistré mardi une bonne nouvelle. Selon la presse italienne, dont Sport Mediaset, Marco Verratti (touché à un genou) a en effet repris pour la première fois l'entraînement avec ballon.

S'il ne sera pas encore disponible face aux Turcs, son sélectionneur Roberto Mancini espère pouvoir compter sur lui lors du deuxième match de poule, contre la Suisse le 16 juin.

Espagne: Diego Llorente également positif au Covid, 2e cas dans le groupe

Après Sergio Busquets, un deuxième joueur de l'Espagne a été testé positif au Covid-19. Il s'agit de Diego Llorente, le défenseur central de Leeds. Il va quitter le rassemblement espagnol ce mardi soir, "dans un véhicule médicalisé, en suivant tous les protocoles sanitaires établis" selon la Fédération. 

Euro: le président ukrainien salue les symboles "importants" sur le maillot

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a salué ce mardi le nouveau maillot de la sélection ukrainienne, sur lequel figurent des "symboles importants" comme la Crimée annexée et des slogans patriotiques, en réaction à de vives critiques de Moscou.

"Le nouveau maillot de la sélection de football ukrainienne est en effet pas comme les autres. Il peut choquer. Il comporte plusieurs symboles importants qui unissent les Ukrainiens", a écrit M. Zelensky sur Instagram, en postant également une photo où il pose avec ce maillot.

(AFP)

Euro: la Russie se plaint du maillot "politique" ukrainien auprès de l'UEFA

La Fédération russe de football (RFS) a annoncé ce mardi soir avoir adressé une lettre à l'UEFA pour dénoncer le nouveau maillot de la sélection ukrainienne pour l'Euro de football, sur lequel figurent la Crimée annexée et des slogans patriotiques.

Dans cette lettre, "nous attirons l'attention sur l'utilisation de motifs politiques sur le maillot de la sélection ukrainienne ce qui va à l'encontre des principes de base du règlement de l'UEFA sur l'équipement", a indiqué le service de presse de RFS, cité par les agences de presse russes, à trois jours du début de l'Euro.

(AFP)

Suède: un deuxième joueur positif au Covid

Un deuxième joueur a été testé positif au Covid-19. Après Dejan Kulusevski, c'est Mattias Svanberg, le milieu de terrain de Bologne (22 ans) qui a été mis à l'isolement. Il a été détecté après de nouveaux tests, dans la foulée du résultat positif de Dejan Kulusevski. "Lorsque les réponses sont arrivées, il s'est avéré que le test de Mattias Svanberg était positif", a annoncé dans un communiqué la Fédération suédoise.

Suède : Kulusevski positif au Covid-19

Coup dur pour la Suède. Ce mardi, Dejan Kulusevski a été testé positif au Covid-19. Alors que sa sélection doit affronter l'Espagne - aussi touchée par le virus avec Sergio Busquets - le 14 juin prochain, l'attaquant de la Juventus est d'ores et déjà forfait pour cette rencontre.

L'attaquant a été isolé et d'autres tests vont être effectués sur les joueurs suédois.

Pologne: une décision "difficile" mais "consciente" pour Milik

Forfait pour l'Euro à cause d'un problème à un genou, l'attaquant de l'OM et de la Pologne, Arek Milik, a réagi sur les réseaux sociaux.

"Jouer pour la Pologne lors de l'Euro est le rêve de tout footballeur, écrit-il. C'est difficile pour moi de quitter le groupe, mais c'est une décision consciente. Je sais que je ne peux pas jouer à 100%. J'ai dit au revoir à mes collègues. Je leur ai dit qu'ils auront un énorme fan pour les soutenir à domicile. Allez la Pologne !"

Mbappé impatient de défier Neuer

En affrontant l'Allemagne dès le premier match de l'Euro le 15 juin à Munich, l'équipe de France s'offre une affiche de prestige. Pour rêver de l'emporter, les Bleus et notamment Kylian Mbappé devront mettre à mal l'immense Manuel Neuer. Un défi que l'attaquant tricolore du PSG a hâte de relever.

"L'Allemagne a une équipe extraordinaire avec un collectif très fort. Et bien sûr, ils ont un très bon gardien, ce qui n'est pas sans importance pour moi, a expliqué le Parisien ce mardi auprès de Bild. Neuer est l'un des meilleurs gardiens de l'histoire du football. Je l'ai joué quelques fois donc je le connais très bien. Mais bien sûr, je le regarde à nouveau au préalable et analyse tout pour voir ce qu'il aime particulièrement et ce qu'il n'aime pas. Cela m'aidera à marquer contre lui. (Qu'est-ce qu'il n'aime pas ?) Je ne vais pas le révéler maintenant (rires) "

Euro: l'équipe d'Espagne sera vaccinée mercredi

Le ministre de l'Education, de la culture et des sports, José Manuel Rodriguez Uribes, a assuré mardi que l'équipe d'Espagne allait être vaccinée mercredi, après que le capitaine de la "Roja" Sergio Busquets a été testé positif au Covid-19 dimanche soir.

"Si le Conseil (inter-territorial de santé) n'y voit pas d'inconvénients, nous vaccinerons les joueurs de a sélection mercredi, afin qu'ils puissent dans de conditions optimales pour l'Euro" qui débute vendredi, a déclaré Uribes dans la nuit de lundi à mardi à la radio espagnole Onda Cero.

Les Pays-Bas annoncent le forfait de Van de Beek

Donny van de Beek ne participera finalement pas à l'Euro. Les Pays-Bas annoncent le forfait du milieu de terrain de Manchester United, en raison d'une blessure. Frank de Boer, le sélectionneur des Oranje, a décidé de ne pas le remplacer. Les Néerlandais débuteront leur Euro dimanche face à l'Ukraine (21h à Amsterdam).

Espagne: Kepa appelé aussi par prévention

Touché par le Covid-19 avec le test positif de Sergio Busquets, la sélection esapgnole voit sa préparation perturbée. Pour prévenir des forfaits au sein du groupe, Luis Enrique avait rappelé lundi cinq joueurs qui se préparent dans une bulle sanitaire parallèle à la sélection (Rodrigo Moreno, Carlos Soler, Brais Mendez, Raul Albiol et Pablo Fornals).

Ce mardi, Luis Enrique a aussi décidé de couvrir le poste de gardien en rappelant Kepa Arrizabalaga. Le gardien de Chelsea intègrera le groupe en cas de forfait chez les gardiens. Un gardien peut être remplacé pendant toute la durée de l'Euro en cas de blessure grave ou de test positif au Covid-19.

Pologne: le Marseillais Arkadiusz Milik forfait

La Pologne annonce ce lundi soir le forfait pour l'Euro d'Arkadiusz Milik. L'attaquant de l'OM, touché au genou gauche depuis la fin de saison de Ligue 1, a reçu des soins pendant deux semaines. Il a passé un dernier test ce lundi, mais cela n'a pas été concluant. "La blessure ne permet toujours pas au joueur de s'entraîner pleinement ou de jouer des matchs", indique la Fédération polonaise. Paulo Sousa, le sélectionneur de la Pologne, le staff médical et Arkadiusz Milik ont pris la décision ensemble. Le Marseillais a quitté le rassemblement. Aucun joueur n'a été appelé pour le remplacer.

Le carton de l'Allemagne

Pour son dernier match de préparation avant l'Euro, où elle débutera le 15 juin à Munich face à l'équipe de France, l'Allemagne a fait exploser la Lettonie ce lundi soir en amical, à Dusseldorf (7-1). Avec sept buteurs différents: Gosens, Gündogan, Müller, Gnabry, Werner, Sané et un csc du gardien letton.

Allemagne-Lettonie: 7-1 pour la Mannschaft

Le Letton Aleksejs Saveljevs a temporairement réduit l'écart, d'une belle frappe sèche (6-1, 75e). Mais Leroy Sané a rapidement répondu (7-1, 76e).

Allemagne-Lettonie: Werner marque, 6-0

Entré à la mi-temps, à la place de Kai Havertz, Timo Werner marque le 6e but allemand (6-0, 50e).

Allemagne-Lettonie: Gnabry pour le 5e but

Serge Gnabry enfonce le clou pour l'Allemagne. Lancé en profondeur, le Munichois inscrit le 5e but du match (5-0, 45e), juste avant la mi-temps à Dusseldorf.

Allemagne-Lettonie: 4-0 grâce à Havertz

Le festival de la Mannschaft continue. Kai Havertz, déjà double passeur, efface la défense et trompe le gardien letton (4-0, 39e). C'est finalement un csc de ce dernier, Roberts Ozols.

Espagne: tous les joueurs testés négatifs au Covid

Soulagement en Espagne. Au lendemain du test positif au Covid-19 de Sergio Busquets, tous les joueurs et membres du staff ainsi que de l'encadrement de la Roja ont été testés négatifs ce lundi. Les joueurs vont continuer de s'entraîner individuellement ce mardi.

Allemagne-Lettonie: déjà 3-0 pour la Mannschaft

Après Robin Gosens et Ilkay Gündogan, c'est Thomas Müller qui fait trembler les filets (3-0, 27e).

Allemagne-Lettonie: Gosens et Gündogan scorent

Servi par Kai Havertz, Robin Gosens ouvre le score pour l'Allemagne à la Lettonie (1-0, 19e). Dans la foulée, c'est Ilkay Gündogan qui double la mise (2-0, 21e), encore sur une passe décisive de Kai Havertz.

Espagne: Raul Albiol arrive aussi

Un cinquième joueur supplémentaire va rejoindre le rassemblement de l'équipe d'Espagne. Il s'agit de Raul Albiol, le défenseur central de Villarreal (35 ans, 56 sélections), qui sera également placé dans la "bulle parallèle" au groupe convoqué pour l'Euro.

Une haie d'honneur pour Neuer

Manuel Neuer fête sa 100e sélection avec l'Allemagne. Ses coéquipiers lui ont fait une haie d'honneur, avant le coup d'envoi.

La Mannschaft commence fort

Déjà deux grosses occasions pour l'Allemagne, face à la Lettonie, en 90 secondes. Notamment une frappe légèrement trop croisée de Kai Havertz.

L'Allemagne se teste face à la Lettonie

Premier adversaire des Bleus à l'Euro, le 15 juin à Munich, l'Allemagne dispute ce lundi soir son second match de préparation. Après leur nul face au Danemark (1-1), les joueurs de Joachim Löw affrontent la Lettonie à Dusseldorf.

Le onze de départ ressemble à l'équipe-type : Neuer - Rüdiger, Hummels, Ginter - Kimmich, Gündogan, Kroos, Gosens - Havertz, Müller, Gnabry

Macron à Clairefontaine jeudi

Emmanuel Macron, le président de la République, rendra visite aux joueurs et au staff de l'équipe de France à Clairefontaine ce jeudi. L'Euro débutera le lendemain, avec le match d'ouverture Italie-Turquie à Rome. Pour les Bleus, le premier match de la compétition est programmé le 15 juin face à l'Allemagne, à Munich.

(avec LT)

La compo probable des Bleus face à la Bulgarie

L'équipe de France va disputer ce mardi (21h10), au Stade de France, son second match de préparation pour l'Euro. Et Didier Deschamps devrait reconduire son 4-4-2 losange, déjà utilisé face au pays de Galles la semaine dernière. N'Golo Kanté devrait être le seul changement dans le onze de départ, à la place d'Adrien Rabiot. Touché à une cheville, le Turinois est resté à l'écart à l'entraînement ce lundi. Tout comme Kingsley Coman, après une alerte musculaire.

La compo probable des Bleus:

Lloris - Pavard, Varane, Kimpembe, Hernandez - Kanté, Pogba, Tolisso - Griezmann - Mbappé, Benzema

L'Espagne appelle quatre joueurs supplémentaires

Confrontée au test positif au Covid de Sergio Busquets et à ses potentielles conséquences à quelques jours du début de l'Euro, la sélection espagnole a décidé de convoquer quatre joueurs supplémentaires. Rodrigo Moreno (Leeds), Pablo Fornals (West Ham), Carlos Soler (Valence) et Brais Méndez (Celta) rejoignent le rassemblement, mais seront dans une "bulle parallèle" et ne feront que des entraînements à part, sans se mélanger aux joueurs déjà convoqués par Luis Enrique. Une décision sera prise dans les prochains jours pour la liste de l'Euro.

Equipe de France: Rabiot et Coman à part

A la veille du match amical entre la France et la Bulgarie, Adrien Rabiot et Kingsley Coman s'entraînent à part ce lundi. En revanche, Lucas Hernandez est bien là.

(LT)

C'est la fin de cette conférence de presse

Merci de l'avoir suivie avec nous. L'actualité de l'Euro continue en direct sur RMC Sport.

Deschamps sur l'adaptation de Benzema

"Quand un attaquant marque, il est souvent très content. Ils sont là pour ça. Mais on peut être important dans l'animation offensive sans marquer. Mais c'est la cerise sur le gâteau. Karim a besoin de ça, comme tous les attaquants, marquer, faire marquer. Ils sont là pour ça."

Deschamps sur la force collective

"La vérite, c'est le match. Mais les entraînements sont filmés et je les revois, j'en discute avec les joueurs concernés. J'ai un groupe de 26, ils sont à fond, tant mieux. Il y a du répondant. Il y a beaucoup de discussions sur les placements et dans l'utilisation de largueur sur le plan offensif."

Deschamps sur le choix de la Bulgarie

"Peu d'équipes sont disponibles. Non pas qu'on les ait pris par défaut. Les Bulgares ont de la détermination. Ils jouent avec une défense à trois ou à cinq, c'est possible que l'Allemagne joue comme aussi le 15 juin."

Deschamps sur le match contre la Bulgarie

"On a eu une deuxième phase avec une charge de travail bien quantifiée. Ce match contre la Bulgarie vient le conclure. Ça ne peut pas être une revue d'effefctif. Mais j'ai toujours six changements possibles."

Deschamps sur l'avenir de Mbappé

"Kylian a été clair là-dessus. Il aura une décision à prendre, il la prendra quand bon lui semble. Il est sous contrat avec le PSG. Il est dans la tranquillité et la sérénité avec nous. Pour l'instant, il est focalisé avec l'équipe de France."

Deschamps sur les cas de Covid-19

"Tout dépend quand ça arrive. Ça dépend du protocole sanitaire de chaque pays. Un joueur néerlandais a été écarté, un joueur écossais a été mis à l'isolement. Busquets n'a pas été renvoyé. Il faut définir les cas contact. Je ne suis pas à la place des Espagnols. Ce sont des situations compliquées à gérer. C'est un peu flou. Le risque est là, même si on fait tout, on n'est pas à l'abri. A la place de Luis Henrique, ça ne doit pas être facile pour lui."

Deschamps sur la forme de Kanté

"Il y était sur la finale de Ligue des champions. Après, il a eu des jours un peu festifs. Il a repris l'entraînement, j'ai revu le NG habituel. J'aurai peut-être à le gérer contre la Bulgarie. Il est censé être à son meilleur niveau dans sa tête et dans son corps."

Deschamps sur la situation de Giroud

"J'ai parlé de différentes choses avec lui. Il a envie d'être important, comme tous. Je sais très bien ce qu'il est capable de faire. On ne va pas revenir sur la situation difficile qu'il a connu en club depuis fin février. Même s'il donne toujours le maximum. Mais rien ne remplace les matchs, en termes de temps de jeu. Il en a eu très peu. Forcément, c'est problématique. Il fait partie du groupe, il est là. Ils sont 26 joueurs."

Deschamps sur l'utilisation des latéraux

"Les latéraux ont toujours la liberté de pouvoir être des solutions offensives. Je n'ai jamais freiné les latéraux, après, il y a un équilibre à savoir. Mais un latéral est d'abord défenseur. On a tendance ces derniers temps à juger un latéral sur les buts qu'il marque, mais il ne faut pas le faire au détriment de son rôle de défenseur."

Deschamps sur le rôle de Kanté

"Avec Chelsea, il a fait des performances de très haut niveau. On a aménagé son programme depuis son arrivée. Il avait besoin de récupérer un peu. Il est capable de jouer à tous les postes du milieu, tout dépend du système. Il y a juste des ajustements à faire. Je ne vais pas le brimer. Il est très bon dans la phase de récupération, dans la phase de transition. Il est capable de se projeter aussi. Il aura cette liberté, en tenant compte des joueurs autour de lui."

Deschamps sur les blessés

"J'ai trois joueurs avec qui il y a un petit souci, Adrien Rabiot, Lucas Hernandez et Kinsgley Coman. Je ne prendrai pas de risques avec eux. Je ne sais pas qui sera disponible demain. Ce sera notre dernier match de préparation. C'est une étape pour nous préparer à ce qui nous attend."

Deschamps sur le retour du public au Stade de France

"C'est une très bonne chose. Le vrai football, c'est avec des supporters et des stades pleins. Même si on ne va pas se plaindre. C'est un retour vers la normalité. J'accueille ça avec le sourire. Pour les joueurs, c'est une source de motivation et d'adrénaline. Le sport, c'est partager des émotions. C'est un premier pas important."

Lloris sur l'adaptation de Benzema

"Tout le monde est à la recherche de confiance. C'est toujours plus facile d'évoluer dans un collectif qui marche très bien. Le plus important, c'est qu'on avance en tant qu'équipe. Contre la Bulgarie, ça sera une répétition, sur le plan personnel et collectif. Il y a beaucoup de plaisir aux entraînements. On sent des joueurs qui ont envie de se battre et de jouer ensemble."

Lloris sur le match face à la Bulgarie

"Je ne connais pas les plans du sélectionneur et du staff. Mais c'est un moment dans la préparation. Un match qui va clôturer la deuxième de préparation. La vraie compétition démarrera dans huit jours. On avance étape par étape, avec beaucoup de motivation et d'envie."

Lloris sur l'importance de l'humilité

"Les matchs ne se gagnent pas sur le papier, mais sur le terrain. Il y a ce statut de champion du monde, mais il y a d'autres favoris, de très grandes nations. Si on ne fait pas preuve d'humilité au très au niveau, on peut le payer cher. Mais par rapport à ce que je vois aux entraînements, il n'y a vraiment rien à reprocher."

Lloris sur les matchs de préparation

"L'objectif n'est pas se jauger en match de préparation. C'est de trouver des repères. Que le maximum de joueurs aient du temps de jeu. Confirmer les bonnes choses faites à l'entraînement. Mais "la compét" démarrera le 15 juin face aux Allemands. La date est dans nos têtes. Il y aura cette adrénaline, avec confiance et humilité. On sera attendus. On aura un statut de champions du monde à défendre. Tout le monde a envie de battre l'équipe de France."

Lloris sur le groupe de 26 joueurs

"Il n'y a pas de tension par rapport à la concurrence. Les choses sont claires dès le départ. On se considère vraiment comme un groupe de 26 joueurs. On ressent à l'approche de la compétition qu'il y a quelque chose dans l'air. On a envie de vivre ça ensemble et de partager ces émotions. Si on veut réaliser de grandes choses, il faudra qu'on dégage tous ensemble cette force face à l'adversité."

Lloris encense Kanté

"Au sein du groupe, il est fidèle à lui-même. Il est vraiment apprécié par tout le monde. En tant que joueur, son professionnalisme, son talent, ses qualités de récupérateur... Il est capable de tout faire. Il peut évoluer dans différentes fonctions au milieu. C'est un élement moteur de l'équipe. Il a une place très importante dans l'équipe."

Lloris sur la force collective des Bleus

"Le message est très clair, chacun aura sa responsabilité dans le succès de l'équipe. A certains moments, les matchs se gagneront à 26. On doit dégager une force collective pour aller loin dans la compétition. C'est essentiel pour la réussite de l'équipe."

Lloris est face aux médias

On commence avec le capitaine des Bleus!

Deschamps et Lloris en conférence de presse

A la veille du dernier match de préparation des Bleus à l'Euro, face à la Bugarie ce mardi au Stade de France (21h10), Didier Deschamps et Hugo Lloris vont venir répondre aux questions de la presse. Le début de la conférence de presse est prévu à 17h. On va la suivre ensemble et en live!

L’Allemagne veut jouer malgré un cas positifs dans l’équipe de Lettonie

L’équipe de Lettonie a annoncé un cas positif dans ses rangs. Et malgré les risques que cela comporte, l’Allemagne a confirmé la tenue de son match amical face à la sélection, prévu ce lundi (20h45), à Düsseldorf. Un porte-parole de la Fédération allemande de football (DFB) l'a confirmé à la Deutsche Presse-Agentur: "Tant que les autorités sanitaires ne prennent pas d'autres mesures, nous supposons que le match aura lieu comme prévu." La Fédération lettone de football a annoncé sur Twitter que tous les autres joueurs de la sélection lettone ont été testés négatifs: "Toutes les mesures nécessaires ont été prises pour isoler le joueur du reste de l'équipe, identifier et isoler le contact le plus proche, clarifier les faits et recueillir des informations." De nouveaux contrôles ont été effectués en étroite collaboration avec l'équipe nationale allemande et les autorités locales, a-t-elle précisé. Pour rappel, l'Allemagne débutera l'Euro le 15 juin face à l'équipe de France.

Belgique: De Bruyne a rejoint les Diables

Victime de fractures au nez et à l'orbite gauche lors de la finale de la Ligue des champions le 29 mai, et opéré samedi dernier, Kevin De Bruyne a enfin rejoint la sélection belge ce lundi, à cinq jours de son premier match de l'Euro contre la Russie - qu'il ne disputera pas.

"Il récupère très bien et a également très bien réagi à l’opération de samedi, a commenté le sélectionneur Roberto Martinez devant la presse. Il a encore besoin de quelques jours mais c’est positif. Il est maintenant dans les mains du département médical. Quand nous aurons le feu vert, nous l’intégrerons au groupe. Pour l’instant, il n’est pas prévu qu’il dispute le premier match. Mais il est présent et très enthousiaste et motivé."

Italie: Pessina remplace Sensi

C'était dans les tuyaux depuis quelques jours, et ça se confirme: selon Sky Italia, l'UEFA vient de donner son feu vert au remplacement du milieu Stefano Sensi (25 ans, Inter) par Matteo Pessina (24 ans, Atalanta) dans la liste de l'Italie. Sensi souffre d'une lésion musculaire au niveau des adducteurs.

L'Espagne va vacciner ses joueurs ce mardi

Au lendemain du test positif de Sergio Busquets au coronavirus, ce qui a provoqué une polémique en Espagne, la ministre de la santé a autorisé les 24 joueurs convoqués à bénéficier d'une dose unique du vaccin Johnson&Johnson (Janssen). La Fédération espagnole n'a pas hésité à montrer son incompréhension ces dernières heures face aux refus répétés du gouvernement espagnol pour permettre aux joueurs d'être prioritaires pour ce vaccin.

Le test positif de Busquets provoque une grosse polémique en Espagne

L’annonce du test positif au Covid-19 du milieu de terrain de la Roja, Sergio Busquets, a provoqué la colère de la Fédération espagnole de football qui demande depuis deux mois l’autorisation à ses joueurs de se faire vacciner avant l’Euro. Mais la ministre de la santé a toujours refusé.

>> La polémique en Espagne sur le test positif de Busquets

White remplace Alexander-Arnold

Blessé mercredi lors du match amical face à l'Autriche, Trent Alexander-Arnold a été contraint de déclarer forfait pour l'Euro. La sélection anglaise a convoqué ce lundi Ben White (Brighton) pour le remplacer, défenseur de 23 ans pouvant aussi bien évoluer dans l'axe comme sur le côté droit. White a connu sa première sélection mercredi dernier et a été titulaire ce dimanche face à la Roumanie. Il était en balance pour participer à cet Euro.

RMC Sport