RMC Sport

Equipe de France: “c’est un être humain”, Deschamps absout Fekir

Didier Deschamps s’est montré plutôt clément à l’heure de commenter le geste de Nabil Fekir, lundi en conférence de presse. Le sélectionneur de l’équipe de France a préféré retenir l’excellente forme de son attaquant.

Didier Deschamps n’a pas approuvé la célébration de Nabil Fekir lors du derby entre Lyon et Saint-Etienne (5-0). Le sélectionneur de l’équipe de France ne s’est pas non plus attardé outre-mesure sur la portée de son geste, lundi en conférence de presse. Une célébration qui n'était pas préméditée selon Deschamps. Plutôt maladroite. Et surtout insignifiante au regard des performances du joueur ces dernières semaines.

>> Le film de la conférence de presse

“Je connais bien Nabil, c’est quelqu’un qui ne calcule pas, ce n’est pas quelque chose de prémédité, assure le sélectionneur avant le match face au pays de Galles (10 novembre à 21h). C’est instinctif s’il a voulu célébrer le premier but, puis le deuxième de cette façon-là. Evidemment, je pense que dans le contexte, ce n’était pas le geste approprié. Mais il l’a senti comme ça. C’est un être humain, comme tous les joueurs, ce ne sont pas des robots non plus. Il ne devrait pas le faire, mais c’est arrivé. C’est pour ça que ce sont des êtres humains aussi. Je préfère retenir sa performance et le niveau qui est le sien depuis plusieurs semaines. Ça, ça me fait énormément plaisir. Pour lui, et aussi parce qu’il est un joueur de l’équipe de France. C’est plutôt une très bonne chose.”

>> Equipe de France: en retard, Lacazette se fait chambrer par Deschamps

QM