RMC Sport

Equipe de France: Deschamps explique pourquoi il a écarté Mandanda

Didier Deschamps a choisi de ne pas sélectionner Steve Mandanda pour les prochains matchs de l’équipe de France face à la Bolivie (le 2 juin en amical), la Turquie et Andorre (les 8 et 11 juin en éliminatoires de l’Euro 2020). Le gardien de l’OM paye sa mauvaise saison en club. Et n’est pas sûr de retrouver un jour la sélection.

C’est le grand absent de cette liste. Didier Deschamps a dévoilé ce mardi les noms des joueurs retenus pour affronter la Bolivie en amical (le 2 juin à Nantes), puis en éliminatoires de l’Euro 2020 la Turquie (le 8 juin à Konya) et Andorre (le 11 juin au Stade de France). Et Steve Mandanda n’en fait pas partie. Le portier de l’OM a été laissé de côté au profit de Hugo Lloris, Alphonse Areola, Benjamin Lecomte et Mike Maignan.

Le message est clair. Alors qu’il a appelé quatre gardiens (sachant que Lloris disputera la finale de la Ligue des champions le 1er juin avec Tottenham sur RMC Sport et BFM TV), le sélectionneur des Bleus a décidé d’écarter Mandanda. A 34 ans, le champion du monde paye sa mauvaise saison avec Marseille, qui ne s’est qualifié pour aucune coupe d’Europe.

>> Cliquez ici pour découvrir les offres de RMC Sport et suivre la finale de la Ligue des champions

"Un rendement en-dessous de ce qu’il est capable"

"C’est un choix du moment. Steve a une saison compliquée, il a eu quelques blessures et un rendement en-dessous de ce qu’il est capable. Il était là en novembre, en mars aussi, mais là j’ai pris la décision de ne pas le prendre", a expliqué Deschamps. Sans garantir que le portier aux 28 sélections reviendra un jour à Clairefontaine. "Je ne vais pas m’engager sur le futur. Il peut y avoir des interrogations sur les gardiens comme sur d’autres postes. J’estime que les autres que j’ai appelés mérite aujoud’hui d’être là".

AJ avec Saber Desfarges