RMC Sport

Équipe de France: la grosse désillusion de Laporte, ignoré par Deschamps

Le défenseur de Manchester City, Aymeric Laporte, a fait part de sa déception de ne plus être appelé par Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France.

C’est une blessure difficile à guérir, une plaie qui ne résorbe pas si facilement, et laisse des traces. Aymeric Laporte souffre de ne pas être considéré par Didier Deschamps, qui ne l’a pas convoqué lors des trois derniers rassemblements de l’équipe de France.

"Je pense qu'au niveau du club, j'ai fait de très très belles choses. Je suis très content de mon parcours. Mais ce n'est pas forcément la plus grosse 'success story' vu qu'il manque quand même un petit plus par rapport à la sélection nationale", a-t-il confié au micro de Canal+. 

Laporte: "Être encore plus fort que jamais"

Barré par la concurrence de Clément Lenglet et surtout celle de Presnel Kimpembe, qui s’installe progressivement comme le futur patron de la défense française, Laporte n’a plus été appelé depuis août 2019. "Ça fait longtemps que je ne vais plus en sélection, c’est une grosse désillusion, surtout après avoir passé près de cinq ans en équipe de France espoirs et avoir été capitaine pendant presque trois ans. La vie fait que c'est comme ça et il faut accepter, travailler dur et s'acharner pour revenir au niveau et être encore plus fort que jamais", a-t-il ajouté. 

La dernière fois qu’il a été convoqué, après deux ans et demi d’absence, Aymeric Laporte n’avait pas été en mesure de répondre à cet appel, la faute à une grave blessure au genou contractée avec son club, face à Brighton. Laporte ne désespère pas pour autant de voir le destin frapper à sa porte. Il attend son heure, patiemment, avec le secret espoir qu’elle viendra. "J'espère continuer encore très longtemps, sur une saison entière, en club. C'est là qu'on peut montrer ce qu'on vaut", s’est-il encouragé. 

QM