RMC Sport

Équipe de France: Larqué et Rothen impressionnés par le niveau de Pogba

Sur RMC vendredi, Jérôme Rothen et Jean-Michel Larqué sont revenus sur le niveau de jeu actuel de Paul Pogba avec l'équipe de France. Ils estiment que "la Pioche" propose aujourd'hui son meilleur football, et que l'écart de niveau par rapport à Manchester United peut s'expliquer par l'environnement du club.

Paul Pogba est-il à son meilleur niveau? Jérôme Rothen et Jean-Michel Larqué se sont posé la question sur RMC, trois jours après la prestation d'homme du match du milieu de terrain de 28 ans lors de la victoire 1-0 de l'équipe de France face à l'Allemagne.

"C'est un joueur qui sait tout faire. Il fait partie de la catégorie des grands. (...) Il a trouvé son poste. Il a son rôle dans le groupe, c'est un vrai meneur. Avec Didier Deschamps, il y a une relation d'affection. Ils s'apprécient beaucoup, et ça aide à sa plénitude. On sent Pogba totalement libéré et heureux", estime Jérôme Rothen.

Jaen-Michel Larqué, qui a longtemps été agacé par certains aspects du jeu de Paul Pogba, est aujourd'hui conquis: "Pour moi, ce n'est pas le même Pogba qui a débuté en équipe de France. Que lui reprochait-on? C'était de ne pas utiliser ses points forts, c'est-à-dire la puissance, la capacité à récupérer des ballons facilement et à se projeter vers l'avant d'une manière extraordinaire. Quand il prend le ballon et le pousse, les autres sont derrière et ne voient que le numéro".

"L'épanouissement en club peut être différent"

"Aujourd'hui, le jeu de Paul Pogba est magnifique, ajoute Jean-Michel Larqué. Il a fait un match exceptionnel contre l'Allemagne. Il ne fait aucun geste inutile qu'il faisait parfois. Cela lui procurait des petits problèmes. Aujourd'hui, son jeu est simple, dépouillé, fait de puissance et de ses points forts. (...) Pogba est devenu un joueur de grande classe internationale. Très peu sont capables de rivaliser avec lui".

Quant à la différence de niveau que Paul Pogba affiche entre la sélection et Manchester United, Jérôme Rothen a une explication: "L'épanouissement au quotidien en club peut être différent. À Manchester, on dit toujours que c'est de la faute du joueur. Mais ce n'est pas toujours le cas. Ça dépend aussi de l'encadrement, de la façon dont on l'utilise. Il y a eu des changements d'entraîneurs, et on ne peut pas dire qu'il soit arrivé dans un club très stable. Tout Paul Pogba qu'il est, car c'est un grand joueur, il n'est pas obligé d'être au-dessus de tout le monde à tous les matchs".

JA