RMC Sport

Equipe de France: "On est trop injuste avec Giroud" estime Deschamps

Double buteur avec les Bleus ce mardi, face à la Suède en Ligue des nations (4-2), Olivier Giroud a encore démontré son efficacité et son utilité. Didier Deschamps aimerait qu’il ait plus de crédit.

Encore et toujours là, Olivier Giroud. Décevant face à la Finlande mercredi dernier en match amical (0-2), sur le banc au coup d’envoi au Portugal samedi (1-0), l’attaquant de Chelsea (34 ans, 105 sélections) a comme d’habitude ressurgi avec efficacité ce mardi lors de France-Suède (4-2). Avec son doublé (16e, 59e), il totalise désormais 44 buts avec les Bleus, soit sept de moins que le recordman, Thierry Henry. Olivier Giroud pourrait donc le rattraper, voire le dépasser, en 2021. Et Didier Deschamps aimerait qu’il ne soit plus remis en question à chaque rassemblement, à chaque prestation. Une question de statut.

"On ne parle pas d’un joueur qui n’a rien fait jusque-là. On est souvent trop injuste avec lui, a de nouveau estimé le sélectionneur des Bleus après la victoire lors de cette dernière journée de Ligue des nations. Il y a un minimum quand même. S’il n’est pas bon, ça peut arriver. De là à dire que c’est fini… " "On ne peut pas remettre en cause ce qu’il a fait, ce qu’il est capable de faire et ce qu’il pourra faire, a ajouté le patron de l’équipe de France. Il l’a prouvé encore ce soir. C’est un cas un peu à part. on a l’impression qu’à chaque fois qu’il vient, il faut qu’il fasse ses preuves. Evidemment, il est toujours compétitif."

Deschamps: "Il vient avec un déficit physique"

Didier Deschamps espère quand même, comme ces dernières années, qu’Olivier Giroud trouvera du temps de jeu cet hiver. Sans doute ailleurs qu’à Chelsea, où l’Allemand Timo Werner, acheté 50 millions d’euros, est venu s’ajouter à la concurrence déjà rude avec Tammy Abraham. "Je discute avec lui, il est conscient de la situation, a assuré le sélectionneur de l’équipe de France. Il vient avec un déficit physique. Depuis octobre, il a eu très, très peu de temps de jeu. Le premier match (contre la Finlande, ndlr) lui a servi. Il est bien rentré au Portugal. Là, il met deux beaux buts. (…) Il a une situation dans son club qui ne lui convient pas, qui ne lui permet pas d’arriver dans les meilleures conditions."

Dans un mois et demi, avec un contrat finissant en juin 2021, Olivier Giroud pourra tenter de quitter Chelsea. Il faudra qu’un challenge l’intéresse et ne l’éloigne pas trop de Clairefontaine, où la préparation de l’Euro débutera au printemps. Mais en même temps, si Didier Deschamps continue de l’appeler malgré un faible temps de jeu, il ne lui faut pas bien longtemps à chaque fois pour retrouver son sens du but avec les Bleus. Et il aura bien quelques matchs amicaux à se mettre sous la dent avant France-Allemagne, le 15 juin.

LP avec JRe, LT, TM