RMC Sport

Equipe de France: ce qui manque aux Bleus pour se qualifier au Mondial 2022

En s’imposant face à la Finlande (2-0) mardi soir, l’équipe de France a fait un très grand pas vers la Coupe du monde 2022. La première place tend les bras aux Bleus qui ont même une dernière issue de secours.

Malgré deux matchs nuls pénibles contre la Bosnie-Herzgovine (1-1) et l’Ukraine (1-1), l’équipe de France conclut sa trêve internationale avec des signaux comptables au vert. En s’imposant face à la Finlande avec la manière (2-0), mardi, les Bleus ont conforté leur première place du groupe D.

Une victoire et un nul suffisent aux Bleus

L'Ukraine pointe à la deuxième place du groupe mais compte désormais sept points de retard sur les Bleus, leaders (12 points) avec un match en plus. La Finlande affiche aussi cinq unités mais deux matchs en moins que les Français. Ces derniers sont donc très bien partis pour décrocher la première place du groupe directement qualificative pour le Mondial au Qatar. Ils tenteront de la valider en novembre lors de leurs deux derniers matchs face au Kazakhstan (le 13 au Stade de France), puis en Finlande (le 16 à Helsinki). Une victoire lors de l'un de ces deux matchs officialiserait leur qualification.

Mathématiquement, tout n'est pas encore joué puisque la Finlande, qui a encore quatre matchs à jouer, peut terminer première en cas de sans-faute. les Hiboux pourraient même s'offrir une "finale" face aux Bleus lors de leur dernière rencontre. Une victoire face au Kazahstan et un nul en Finlande suffiraient aux Bleus. L'Ukraine peut aussi doubler les Bleus mais doit signer un sans-faute en espérant que les Français ne remportent aucun de leurs deux derniers matchs.

Assurés au pire de disputer les barrages en mars

S’ils échouaient, la deuxième place du groupe leur ouvrirait la porte des barrages, programmés du 24 au 29 mars 2022. Une troisième, quatrième ou dernière place ne sera pas éliminatoire, non plus. Les Bleus sont assurés depuis de longs mois d'une présence lors de ces barrages puisque les deux dernières places (en plus des deuxièmes de chaque groupe, soit 12 équipes) sont réservées aux deux meilleurs vainqueurs de groupe de la Ligue des nations n’ayant pas encore décroché leur billet pour le Mondial.

Or, la France est l’équipe de la Ligue A à avoir décroché le plus grand nombre de points (16) lors de la phase de poule de la Ligue des nations, dont elle disputera le Final 4 (demi-finale contre la Belgique) le mois prochain. Dans le pire des cas donc, les hommes de Didier Deschamps auront une séance de rattrapage en mars pour décrocher l’un des trois derniers billets européens pour la Coupe du monde.

NC