RMC Sport

Equipe de France: quand Rabiot était certain de jouer la Coupe du monde

Richard Orlinski, sculpteur français, est revenu, ce jeudi dans Le Vestiaire sur RMC Sport, sur la déception d’Adrien Rabiot de ne pas avoir été retenu pour la Coupe du monde 2018, lui qui avait discuté avec le joueur du PSG la veille de la liste de Didier Deschamps.

Adrien Rabiot revient dans l’actualité avec le retour de tensions entre le joueur et le PSG. Le club champion de France a indiqué que le milieu de terrain ne rejouerait plus tant qu’il ne prolongera pas son contrat. Une position ferme à laquelle le clan Rabiot a répondu en assurant que le point de non-retour avait été franchi, assurant d'un départ au plus tard cet été lorsqu’il sera libre.

Rabiot parlait déjà de l’organisation en Russie

Avant ce nouvel accroc, Rabiot avait surtout créé la polémique cet été en refusant d’être réserviste en équipe de France pour la Coupe du monde 2018. Présent ce jeudi dans Le Vestiaire sur RMC Sport, Richard Orlinski a apporté son éclairage sur l’état d’esprit de Rabiot à cette période, sur l’ampleur de sa déception. Le sculpteur avait ainsi conversé avec les joueurs du PSG, dont Rabiot, la veille de la liste de Didier Deschamps lors d’un gala de la fondation du PSG. "Adrien m’expliquait comment ça allait se passer en Russie, les hôtels, etc… Pour lui, c’était (sa sélection) quelque chose d’acquis", raconte-t-il. Un témoignage à retrouver ci-dessus en vidéo.

MI