RMC Sport

Equipe de France: tests, bulle... Deschamps détaille le protocole sanitaire

Didier Deschamps, qui a dévoilé ce jeudi la liste des 26 joueurs retenus pour le début des qualifications au Mondial 2022, a fait le point sur les mesures sanitaires que devront respecter les Bleus.

L'objectif est clair : ne pas reproduire les erreurs du XV de France, ne pas briser de bulle sanitaire et risquer de se retrouver en quelques jours avec une flopée de cas positifs au coronavirus. En conférence de presse ce jeudi pour dévoiler sa liste, Didier Deschamps a fait le point sur le protocole imposé à l'équipe de France, qui s'apprête à disputer trois matchs dans le cadre des qualifications à la Coupe du monde 2022 face à l'Ukraine au Stade de France (24 mars), puis au Kazakhstan (28 mars) et à Sarajevo pour y défier la Bosnie-Herzégovine (31 mars).

Sortir de la bulle ne sera pas permis

"Les consignes sont toujours aussi strictes. Elles sont valables pour tout le monde. On a fait en sorte de les appliquer sur les rassemblements de septembre, octobre et novembre. Il y a des restrictions encore un peu plus importantes en ce qui concerne l’arrivée des joueurs qui doivent obligatoirement venir directement de leur club. A partir du moment où tout le monde est réuni, les joueurs et l'ensemble du staff, personne ne sort de cette bulle et personne ne rentre", a souligné Deschamps. Aucun écart ne sera toléré.

"On sera toujours vigilants, comme on l'a été. Le protocole UEFA est strict. On va faire en sorte de l’appliquer. Il y aura un certain nombre de tests à faire avant les matchs, pour se déplacer. Tout est calé au niveau logistique pour faire en sorte de limiter les risques et respecter ce protocole de base qui est indispensable dans la situation sanitaire aujourd’hui", a martelé le sélectionneur des Bleus.

Des habitudes légèrement modifiées

Les habitudes des joueurs vont être un petit peu modifiées pour le début de ce rassemblement. Alors que certains avaient pour habitude d'arriver la veille du rassemblement à Paris, la crise sanitaire et le règlement UEFA qui en découle obligent la FFF à adapter l'arrivée du groupe. Les Bleus sont attendus lundi matin à Paris et se rendront directement à Clairefontaine. Le but étant de passer de la bulle "club" à la bulle "sélection".

Vingt-six joueurs ont été appelés pour ce nouveau rassemblement. Deschamps a pris l'habitude de convoquer plus de Bleus que les 23 autorisés sur les feuilles de matchs afin d'anticiper tout forfait éventuel lié à des cas positifs au Covid-19.

RR avec LT