RMC Sport

Equipe de France: Deschamps justifie le retour d'Ousmane Dembélé

Très intéressant depuis le début de la saison avec le FC Barcelone, enfin épargné par les blessures, Ousmane Dembélé fait partie des 26 joueurs convoqués par Didier Deschamps pour les trois prochains matchs de l'équipe de France.

Il retrouve les Bleus pour la première fois depuis novembre 2018. De retour à un solide niveau, Ousmane Dembélé fait partie des 26 joueurs convoqués par Didier Deschamps pour les trois prochains matchs de l'équipe de France : contre l'Ukraine (mercredi 24 mars, 20h45), le Kazakhstan (dimanche 28 mars, 15h) et la Bosnie-Herzégovine (mercredi 31 mars, 20h45), dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2022. "Il a enchaîné pas mal de blessures. Depuis plusieurs semaines, il enchaîne les matchs et retrouve ses capacités athlétiques", a souligné ce jeudi Deschamps en conférence de presse. Toutes compétitions confondues, Dembélé totalise huit buts et quatre passes décisives cette saison avec le FC Barcelone.

Au-delà de ses statistiques, l'ancien Rennais semble s'être remis en question, au point de devenir un élément quasi-incontournable du onze de départ de Ronald Koeman. "Il fait des différences et il marque des buts. Il pourrait en marquer encore plus. Je pense qu'il aspire à gagner en efficacité. Il a retrouvé le niveau qu'il avait. Il a toujours été un joueur intéressant, qui peut être utilisé à plusieurs postes offensifs." Mais qui a dû attendre de longs mois avant d'être rappelé sous le maillot bleu. A-t-il perdu trop de temps ?

"Il faut qu'il gagne petit à petit en maturité"

"C'est difficile de répondre. C'est encore un jeune joueur (23 ans), il n'a pas été épargné par les blessures. Il a commencé très tôt à Rennes, puis a connu Dortmund et le Barça. On ne peut pas dire qu'il n'a pas une carrière de haut niveau pour le moment. Il a été énormément freiné par la répétition de blessures et des interventions assez lourdes. Il faut qu'il gagne petit à petit en maturité, qu'il soit épargné par les blessures. Ce qu'il est capable de faire aujourd'hui, il le faisait déjà il y a plusieurs années. C'est pour ça qu'il faisait du groupe champion du monde. Cela a été plus compliqué depuis", a insisté Deschamps.

Avec l'enchaînement de trois matchs qui attend les Bleus, Dembélé aura l'occasion de marquer des points à l'approche de l'Euro.

RR