RMC Sport

Euro: Hongrie-France suscite des inquiétudes au sein de l'organisation

Après les chants homophobes entendus lors du match Hongrie-Portugal, l'UEFA et la police craignent des incidents racistes au cours de Hongrie-France prévu samedi (15h00).

Au moins 56.000 personnes seront présentes à la Puskás Aréna de Budapest pour le match entre l'équipe de France et la sélection de Hongrie, samedi après-midi (15h) à l'occasion de la deuxième journée du groupe F de l'Euro. Cette rencontre, qui pourrait sceller la qualification des Bleus pour les huitièmes de finale, nourrit quelques inquiétudes au sein de la police locale, mais aussi à l'UEFA.

Pendant Hongrie-Portugal (0-3), plusieurs témoins avaient entendu des chants homophobes dans les tribunes. Les propos tenus avaient notamment visé Cristiano Ronaldo, élu homme du match et auteur d'un doublé.

"Nous serons intraitables"

Cet incident pousse l'organisation à craindre des insultes à caractère raciste au cours de Hongrie-France. Une source proche de l'UEFA confie à RMC Sport que "le match de la France et de la Hongrie nourrit quelques inquiétudes sur le thème de la discrimination ou des insultes racistes". Cette même source ajoute: "Nous serons intraitables là-dessus. En cas de débordement, nous essaierons de sortir les perturbateurs des tribunes".

Un important dispositif de sécurité sera déployé dans le stade. Il en sera de même dans le centre-ville de Budapest. D'ailleurs, un regroupement de plusieurs milliers d'ultras hongrois est prévu à partir de 13 heures sur la place des Héros.

dossier :

Euro 2021

RMC Sport