RMC Sport

France-Russie : Deschamps défend… sa défense

L’équipe de France a encore impressionné offensivement ce mardi, lors de sa victoire face à la Russie (4-2) en match de préparation à l’Euro 2016. Mais les Bleus ont, comme quatre jours avant face aux Pays-Bas (3-2), laissé transparaître quelques lacunes défensives. Ce qui n’inquiète pas particulièrement leur sélectionneur Didier Deschamps.

Après les deux buts encaissés sur coups de pied arrêtés aux Pays-Bas (3-2) et malgré le replacement de Laurent Koscielny par Mamadou Sakho, l’équipe de France a de nouveau cédé en défense ce mardi lors de sa victoire face à la Russie (4-2). Deux buts encaissés en seconde période, alors que les Français avaient fait le break : le premier sur une erreur de marquage de Lucas Digne, tout juste entré en jeu (56e) et le deuxième sur un bel enchaînement des Russes du côté droit du rideau français (68e).

« Ça peut aussi être le mérite de notre adversaire »

Pas de quoi inquiéter outre-mesure un Didier Deschamps très serein en conférence de presse après la rencontre. « Ce n’est pas un souci, a résumé le sélectionneur à propos de sa défense. Evidemment que c’est une faute de marquage sur le premier but. Ça vient après des changements, on doit répartir le marquage et on est en retard. Heureusement que tout n’est pas parfait. Rien ne le sera, on peut toujours améliorer. Après, ils ont eu ce bel enchaînement qui nous a mis hors de position sur le côté droit de notre défense. Ça peut aussi être le mérite de notre adversaire. Ils ont droit de nous mettre en difficulté aussi. »

« Je ne vais pas demander à Kanté de les prendre de la tête ! »

Avocat de sa défense, Didier Deschamps a resitué le débat : quelques lacunes certes, mais ses joueurs ont su être efficaces, notamment sur coups de pied arrêtés. « Je ne vais pas faire une fixation parce que de notre côté, on a encore marqué deux fois sur des coups de pied arrêtés, insiste Deschamps. Après, il faudra qu’on corrige un peu mais il y a la qualité. C’est une équipe très efficace dans ce domaine parce que ça culmine. Je ne vais pas demander à Kanté de les prendre de la tête ! On a pris ce but mais globalement, on a plutôt bien défendu. » Tant que l’attaque poursuit son festival, la défense est sauve.

A.Bo avec J.S