RMC Sport

Portugal-France: un match plein pour Rabiot et Kanté, en mode patrons

Adrien Rabiot, à la baguette, et N'Golo Kanté, buteur, ont permis samedi soir à l'équipe de France de s'imposer 1-0 contre le Portugal. Dans des registres différents, les deux milieux de terrain ont été le symbole d'une sélection à nouveau séduisante.

N'Golo Kanté et Adrien Rabiot ont été décisifs lors de la belle victoire 1-0 de l'équipe de France contre le Portugal, samedi à Lisbonne pour la cinquième journée de la Ligue des nations. L'unique but de la soirée a été inscrit par le premier à la 53e minute, parfaitement opportuniste après un très bon travail du second. De quoi récompenser la prestation des deux milieux de terrain, utilisés dans des registres bien différents.

Aligné à côté de Paul Pogba, avec qui il n'a jamais perdu en équipe de France, N'Golo Kanté a revenu à un très bon niveau. Moins bien ces derniers temps, le milieu de terrain de Chelsea a fait forte impression au-delà de son but. Il s'est distingué avec ses cinq tacles réussis sur six, ainsi que ses quatre interceptions. Il a été le meilleur du match dans ces deux statistiques. C'est ce qui a permis, entre autres, aux Bleus de récupérer le ballon assez haut sur le terrain. Enfin, son but - le deuxième de sa carrière internationale après celui marqué en mars 2016 contre la Russie - a rappelé son énorme activité et sa capacité à dépasser sa fonction lorsque cela est nécessaire.

Rabiot a convaincu Deschamps

Dans le 4-4-2 mis en place par Didier Deschamps au coup d'envoi, Adrien Rabiot a été titularisé comme milieu gauche. Un rôle qui n'est pas sans rappeler celui longtemps assumé par Blaise Matuidi, notamment à la Coupe du monde 2018. De retour dans la sélection depuis la rentrée, le milieu de la Juventus a marqué beaucoup de points en réussissant peut-être sa meilleure prestation avec la tenue tricolore.

Il est à l'origine du but, en se lançant dans un débordement sur l'aile gauche, puis en sollicitant un une-deux avec Antoine Griezmann dans la surface, avant de déclencher une frappe que Rui Patricio n'a pu que repousser dans les pieds de N'Golo Kanté. L'ancien Parisien s'est également montré très utile en seconde période, lorsque l'équipe a adopté une posture un peu plus défensive pour contenir les assauts portugais.

Après le match, au micro de la chaîne L'Équipe, Didier Deschamps n'a pas manqué de souligner cette prestation en des termes particulièrement élogieux: "Il n'a pas de limites. Il est capable de s'adapter aujourd'hui, comme il me l'a dit. C'est un joueur complet. Il a une qualité technique, de projection vers l'avant, mais aussi d'intelligence de jeu. C'est un autre joueur, il est en confiance. (...) Dans le volume, l'agressivité, les duels, il s'impose". L'intéressé s'est montré tout aussi ravi: "Ce n'est pas un rôle que j'ai l'habitude d'avoir, mais je suis content de l'avoir fait, et même bien fait".

Julien Absalon