RMC Sport

Varane, Tolisso, Kondogbia... des bobos en série pour les Bleus, juste avant la liste de Deschamps

Corentin Tolisso

Corentin Tolisso - AFP

Alors qu’il donnera jeudi prochain sa dernière liste avant le Mondial 2018 pour les matchs amicaux contre la Colombie (23 mars) et la Russie (27 mars), Didier Deschamps voit plusieurs internationaux faire face à des pépins physiques ces derniers jours.

Didier Deschamps dévoilera jeudi sa liste pour les matchs amicaux contre la Colombie (23 mars au Stade de France) et la Russie (27 mars à Saint-Pétersbourg). Et à l’heure de dresser cette dernière liste avant celle pour le Mondial en Russie (14 juin – 15 juillet), le sélectionneur de l’équipe de France fait face à quelques contrariétés.

Et il ne s’agit pas simplement de l’information de la Cadena Ser selon laquelle Lucas Hernandez serait décidé à décliner un éventuel appel de Didier Deschamps.

Jallet et Coman déjà out

Ces derniers jours, la liste des internationaux français victimes de pépins physiques n’a eu de cesse de s’allonger. Alors que le latéral droit de Nice Christophe Jallet (mollet) et l’ailier du Bayern Kinglsey Coman (cheville gauche) sont d’ores et déjà forfait, d’autres incertitudes planent.

José Mourinho ne peut pas compter sur Anthony Martial (blessure musculaire) pour le choc contre Liverpool ce samedi (13h30). Paul Pogba, blessé à une jambe ce vendredi à l’entraînement, va également faire défaut à Manchester United.

Florian Thauvin, sorti sur civière jeudi lors d’OM-Athletic Bilbao (3-1), souffre de deux contusions à la cheville gauche et est incertain pour le déplacement à Toulouse dimanche (21h).

Tolisso et Kondogbia sortent blessés

A Monaco, Djibril Sidibé (adducteurs) et Thomas Lemar (cheville) ont dû céder leur place ce vendredi à Strasbourg (1-3). Les deux joueurs se sont toutefois montrés rassurants.

A Eibar, Raphaël Varane, touché à l'arcade dans un choc tête contre tête avec Kike Garcia, a cédé sa place après seulement 28 minutes de jeu. Et ça n'a pas été la seule mauvaise nouvelle ce samedi pour les Bleus. Corentin Tolisso a été contraint de céder sa place à la 65e, lors du carton du Bayern Munich sur Hambourg (6-0), après un coup au tibia droit. "Il est en route pour consuklter le Dr Müller-Wohlfart. Il ressent une vive douleur au tibia", a indiqué Jupp Henyckes après la rencontre.

Geoffrey Kondogbia a lui aussi quitté la pelouse prématurément (77e) avec Valence lors du succès au FC Séville (2-0), semblant touché à la cuisse. Et le week-end n'est pas encore terminé...

JBi