RMC Sport

Equipe de France: un groupe au complet avant d'affronter l'Allemagne

Didier Deschamps a confirmé ce lundi, en conférence de presse, qu'il disposait d'un groupe au complet pour le premier match de l'Euro des Bleus, ce mardi à Munich (21h) face à l'Allemagne. Le sélectionneur devra néanmoins laisser trois joueurs sur la touche pour la rencontre.

Jusqu'ici pour l'équipe de France, tout va bien. La délégation française est arrivée ce lundi à Munich, où elle doit défier l'Allemagne ce mardi (21h) pour son entrée en lice dans l'Euro. Le groupe était bien au complet ce lundi à l'entraînement à l'Allianz Arena, où aura lieu la rencontre.

>> Euro: les infos en direct

Sorti sur blessure mardi dernier lors du dernier match amical face à la Bulgarie (3-0), Karim Benzema s'entraîne depuis samedi avec le groupe et était encore bien présent. La béquille ne semble donc plus qu'un mauvais souvenir et il pourra tenir sa place en attaque demain, logiquement aux côtés de Kylian Mbappé et Antoine Griezmann.

Deschamps devra sélectionner 23 joueurs

Souffrant d'une contusion à l'issue de la rencontre face à la Bulgarie, Antoine Griezmann n'a connu qu'une alerte. Aucun problème non plus pour Raphaël Varane, ménagé à l'entraînement vendredi dernier. Pour rappel, Didier Deschamps va devoir procéder à des choix de ce fait, puisqu'il ne pourra que cocher 23 noms sur la feuille de match ce mardi, pour 26 joueurs dans son groupe.

Didier Deschamps a confirmé aussi, ce lundi, en conférence de presse, avoir un groupe au complet. "En 2018 (au Mondial, ndlr), on n'avait pas débuté au mieux. le premier match est important mais pas décisif. La qualité de l'adveraire faire que c'est un choc d'entrée, pour nous, mais pour les Allemands aussi. L'objectif c'est de rechercher l'efficacité dans les deux zones", a déclaré aussi Deschamps sur ce match à venir.

Après cette rencontre en Allemagne, l'équipe de France s'envolera à Budapest, pour y retrouver la Hongrie ce samedi, puis le Portugal le 23 juin prochain. Avec forcément l'objectif de se qualifier pour les huitièmes et de se concentrer principalement sur le sportif, après des derniers jours perturbés par les "broutilles" entre Kylian Mbappé et Olivier Giroud.

GL