RMC Sport

Euro 2016 - Le Graët : "Deschamps a du pif"

Le Graët

Le Graët - AFP

Alors que l’équipe de France va disputer son quart de finale de l’Euro 2016 dimanche (21h) contre l’Islande, le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, évoque ce mardi pour RMC Sport l’actualité des Bleus. Et livre son avis sur leur prochain adversaire.

Après un huitième de finale délicat contre l’Irlande (2-1), la France a rendez-vous dimanche (21h) avec l’une des belles surprises de l’Euro 2016 pour les quarts de finale. Mais ne comptez pas sur Noël Le Graët pour prendre de haut l’Islande. Le président de la Fédération française de football évoque au micro de RMC Sport les qualités du prochain adversaire des Bleus, et revient sur les choix de Didier Deschamps notamment.

Euro 2016 - "Je n'ai pas vu d'équipe jouer mieux que la France"

Sur Didier Deschamps

« Il ne s’entête pas, quand il y a un schéma qui ne fonctionne pas, il change. Il a réussi trois fois à modifier le style de jeu, le placement sur le terrain et quelques fois les hommes et ça a marché. C’est un bon entraineur, quelqu’un qui a le pif, c’est son cas, et surtout une bonne connaissance du football. »

A lire aussi >> Euro 2016 : comment Umtiti est passé devant Mangala

Sur l’Islande

« Les Anglais pensaient que c’était le meilleur adversaire. Il faut toujours se méfier. L’Islande a montré un visage très positif du football. Ils ont gagné normalement. C’est une équipe unie, bien organisée qui a bien défendu mais aussi attaqué, une équipe complète qui a donné un beau spectacle. Elle fait un Euro admirable, fait partie des très bonnes équipes. On craint leur organisation. Je pense que la France va être prête. Didier prépare bien ses troupes, on a la volonté de bien faire mais il faut faire très attention. Ce n’est pas une petite équipe. »

A lire aussi >> Euro 2016 : au fait, comment jouent les Islandais ?

Sur Griezmann

« Il a mis deux buts exceptionnels l’autre jour. Il a fait une très belle saison. C’est un homme agréable, talentueux. Il a une très belle cote auprès de l’ensemble des spectateurs français. Il est aussi très bien vu par ses amis footballeurs. Dans le groupe des 23, c’est quelqu’un de joyeux, sincère, qui inspire confiance. »

dossier :

Euro 2016

Rédaction avec F.Ge