RMC Sport

Euro 2016 : racisme chez les Bleus, du "n’importe quoi" pour Coman

Décisif contre le Cameroun (3-2) lundi, Kingsley Coman a joué le jeu de la conférence de presse ce mercredi en Autriche. Le jeune joueur du Bayern ne s’est pas défilé au moment d’évoquer les actualités chaudes du moment pour les Bleus.

En toute décontraction. Malgré l’actualité chargée des Bleus ces dernières 24 heures, Kingsley Coman a réussi à détendre l’atmosphère en conférence de presse ce mercredi grâce à ses réponses spontanées et franches. Après le forfait de Lassana Diarra et la sortie polémique de Benzema dans Marca, le jeune joueur du Bayern avait pourtant la lourde tâche de se présenter en premier devant les journalistes.

A lire aussi >> Larqué : "Benzema prend en otage l'équipe de France"

Et Coman (4 sélections) ne s’est pas caché au moment de commenter les propos de son compatriote madrilène. «Je ne suis pas là pour parler de l'affaire Benzema. Mais pour rebondir quand même sur cette histoire de racisme, je constate qu’il y a beaucoup de joueurs de couleur dans l'équipe. Donc je pense que c'est du n'importe quoi », pose sans sourciller le joueur de 19 ans.

A lire aussi >> Le journaliste de Marca racontre l'entretien choc 

Matuidi et Griezmann « focalisés sur l’Euro »

Sans doute que l’insouciance de l’âge joue une belle part dans cette réponse. Car les plus expérimentés Blaise Matuidi (43 sél.) et Antoine Griezmann (26 sél.) ont préféré esquiver la question. « Je n’ai eu aucun vent de tout ça. On est bien ici à la montagne en Autriche. On est un peu coupés de tout », a indiqué le milieu de terrain. « Si on commence à regarder à droite et à gauche, on ne va pas s’en sortir », a recadré l’attaquant de l’Atlético. Tous les deux « restent focalisés sur l’Euro ».

A lire aussi >> Les Bleus réagissent aux propos de Benzema

D.W