RMC Sport

Euro 2020: l’Allemagne assure avec un grand Gündogan, la Pologne qualifiée

A dix contre onze, l’Allemagne a pris le meilleur sur l’Estonie (0-3), dimanche, lors de la huitième journée des éliminatoires à l’Euro 2020. Un succès qui lui permet de recoller aux Pays-Bas en tête du groupe C, tandis que la Pologne est la quatrième nation qualifiée pour la phase finale.

Groupe C: l’Allemagne ne laisse pas filer les Oranje

Comme les Pays-Bas avaient fait le travail un peu plus tôt dans la journée en Biélorussie (1-2), les Allemands savaient à quoi s’en tenir. Distancée au classement par les Bataves, trois points devants (15 pts contre 12), la Mannschaft devait absolument l’emporter en Estonie pour recoller en tête. Face à un adversaire battu 8-0 lors du match aller, le résultat ne faisait pas trop de doute… même à dix contre onze. Emre Can exclu dès la 14e minute en position de dernier défenseur, les partenaires d’İlkay Gündoğan, auteur d’un doublé en seconde période (51e, 57e), se sont imposés sans trop sourciller (0-3). Remplaçant, Timo Werner a clos le score (71e).

Les champions du monde 2014, toujours devancés dans ce groupe par les Pays-Bas – qui sur leur double confrontation face à eux possèdent une meilleure différence particulière (défaite 2-3 puis victoire 4-2) –, améliorent tout de même leur différence de buts pour s’éviter un possible duel pour la deuxième place lors de la dernière journée, face à l’Irlande du Nord (3e).

Groupe E: la Croatie manque le coche

Dans ce groupe, une équipe pouvait directement se qualifier pour la phase finale de l’Euro 2020: il s’agissait de la Croatie, en cas de victoire contre le pays de Galles. Mais face aux coéquipiers d’un Gareth Bale buteur (45e+3), qui a répondu à l’ouverture du score de Nikola Vlašić (9e), les Croates n’ont pu obtenir mieux que le nul (1-1), et devront encore patienter pour officialiser leur accès au tour suivant malgré leur première place confortée. Autre bémol: la sortie sur blessure de Luka Modric en fin de match.

Côté gallois, il fallait s’imposer à Cardiff pour continuer à espérer à une éventuelle qualification, mais les hommes de Ryan Giggs partent de trop loin. Ils sont toujours quatrièmes de leur poule et auront du mal à rejoindre la Hongrie (2e), quatre points devant à deux journées de la fin (mais un match en plus).

Groupe G: la Pologne obtient sa qualification

Tout comme la Croatie, la Pologne n’avait besoin que d’un succès pour poinçonner son billet direction l’Euro 2020. Mais au contraire des Croates, les Polonais n’ont pas failli face à la Macédoine du Nord (2-0), vainqueurs grâce à des réalisations de Przemysław Frankowski (74e) et Arkadiusz Milik (80e). Si la machine à marquer Robert Lewandowski – déjà auteur de 18 buts toutes compétitions confondues cette saison club et sélection confondus – est restée muette, cette victoire suffit au bonheur de la Pologne, quatrième nation qualifiée pour l’Euro après la Belgique, l’Italie et la Russie.

Dans le même temps, l’Autriche a pris le meilleur sur la Slovénie à l’extérieur (0-1), et pose une sérieuse option sur le deuxième billet. La Macédoine du Nord (3e) et la Slovénie (4e) sont reléguées à cinq points, là aussi à deux journées de la fin.

dossier :

Euro 2021

Romain DAVEAU (@daveauromain)