RMC Sport

Euro 2021: la Hongrie sanctionnée par l'UEFA après des actes discriminatoires de ses supporters

La Fédération hongroise de football a été sanctionnée de trois matchs à huis clos (dont un en sursis) et d'une amende de 100.000 euros pour le "comportement discriminatoire de ses supporters" lors des trois matches disputés par sa sélection à l'Euro, a annoncé vendredi l'UEFA.

Trois matchs à huis clos, dont un avec sursis, et une amende de 100.000 euros. Cette sanction a été infligée à la fédération hongroise de football, épinglée par l'UEFA pour des actes discriminatoires de ses supporters au cours de l'Euro 2021. Les infractions ont été relevées lors des trois matchs de l'équipe nationale durant la phase de poules, contre le Portugal (0-4), la France (1-1) et l'Allemagne (2-2).

Incidents à répétition

Des cris racistes à l'encontre de joueurs noirs de l'équipe de France avaient notamment été lancés depuis la tribune où se trouvaient les ultras hongrois à Budapest, le 19 juin. Une enquête avait alors été ouverte. L'UEFA a également investigué sur des banderoles ou pancartes homophobes brandis par des supporters durant les autres rencontres du premier tour contre le Portugal et l'Allemagne.

Face à la Mannschaft, dans un contexte diplomatique tendu en lien avec la question du respect des droits de la communauté LGBTQ+ en Hongrie, de "potentiels incidents discriminatoires" avaient été relevés. Selon le quotidien Bild, les ultras hongrois avaient chanté des propos homophobes avant le coup d'envoi.

Par ailleurs, le compte Twitter "Fans de football contre l'homophobie" (FFgH) avait interpellé l'UEFA en publiant la photo de deux supporteurs hongrois, brandissant face à leur tribune une pancarte clairement homophobe. Enfin, selon un journaliste de l'AFP sur place, plusieurs supporteurs des deux bords dont un Allemand drapé d'arc-en-ciel avaient échangé des propos virulents avant le début de la rencontre, sans gestes violents. La police était intervenue pour les séparer.

Outre les sanctions annoncées, l'UEFA impose à la Hongrie de déployer une bannière avec le message "#EqualGame" au cours des prochains matchs à domicile qui se dérouleront à huis clos.

JA avec AFP