RMC Sport

"Pas très intelligents", "hautains": Rami tacle les Allemands après la victoire des Bleus

Adil Rami est revenu ce mercredi sur la victoire des Bleus contre l'Allemagne pour leur premier match de l’Euro (1-0). L’ancien joueur de l'OM ne comprend pas pourquoi les Allemands ne se sont pas adaptés au style de jeu de l’équipe de France.

Une victoire courte mais autoritaire. Les Bleus ont réussi leur entrée dans l’Euro mardi soir en battant l’Allemagne (1-0), à Munich. Si la solidité de l’équipe de France a été unanimement saluée, Adil Rami a également pointé du doigt le manque d’adaptation des Allemands.

"Tu dois accepter que l’équipe de France est meilleure que toi"

"Ils ne sont pas très intelligents. Tu joues l’équipe de France, tu sais très bien qu’il ne faut pas laisser d’espace. Si tu viens avec le même style de jeu, tu sais que tu vas prendre des soupapes", a lancé le champion du monde 2018, mercredi soir sur RMC. "Tu dois accepter que l’équipe de France est meilleure que toi, et qu’en contre, elle va à 250 km/h. Si tu ne l’acceptes pas, si tu as ce côté hautain de te dire que tu vas jouer ton football, tu n’es pas très intelligent", a-t-il poursuivi.

La Mannschaft a en effet été surpris par les contres français, notamment par les pointes de vitesse de Kylian Mbappé. A la 77e, l’attaquant parisien, bien lancé par Karim Benzema, a pris de vitesse Mats Hummels. L’Allemand a alors taclé Mbappé, prenant la jambe du français. Mais l’arbitre n’a pas sifflé penalty. Une décision litigieuse.

La défaite passe mal

Mais face aux Bleus, l’Allemagne n’a pas voulu changé son jeu. Et la défaite passe mal. "Je dirais que nous n'avons pas été la plus mauvaise équipe. Nous avons dominé et nous prenons un but très malheureux. Des deux côtés, il y a eu relativement peu d'occasions de but. Un point aurait été mérité. Le positif? C'est qu'on est au niveau d'une top team, d'un favori du tournoi. Nous devons montrer au prochain match que nous sommes aussi des favoris", a déclaré Kimmich, auteur d’un but contre son camp, après la rencontre.

"On a réussi beaucoup de ce que nous voulions faire, c'était un bon match, nous n'avons pas eu moins d'occasions que les Français", a ajouté Toni Kroos. "Nous avons essayé de jouer par les ailes et de gagner les duels, c'était notre plan de match", a enfin appuyé le sélectionneur Joachim Löw.

LL