RMC Sport

Pays-Bas: décisif contre l’Écosse, Depay s’affirme comme le taulier des Oranje

Les Pays-Bas ont arraché le nul face à l’Écosse, mercredi au Portugal, en match de préparation à l’Euro (2-2). Auteur d’un doublé, Memphis Depay s’est comporté en patron à l’heure où son avenir en club n’est toujours pas tranché.

Le boss, c’est bien Memphis. Si ce n’était pas assez clair, Depay en a apporté la confirmation, mercredi, lors du match amical entre les Pays-Bas et l’Écosse (2-2). L’attaquant néerlandais a inscrit un doublé qui a permis à son équipe d’éviter la défaite sur la pelouse de Faro, au sud du Portugal. A 27 ans, le capitaine de l’OL, qui arrive au bout de son contrat dans le Rhône, est au sommet de son art. Et les Oranje en profitent.

Après l’ouverture du score des Écossais, Memphis a égalisé d’une reprise de volée du gauche, en profitant d’une remise de la tête de Georgino Wijnaldum (17e). Il a ensuite arraché le nul dans les dernières minutes d’un superbe coup franc du droit à l’entrée de la surface (89e). De quoi confirmer sa forme du moment. Depay a inscrit 6 buts lors de ses 6 derniers matchs sous le maillot national.

>> Euro: les infos en direct

Annoncé proche du Barça

Du haut de ses 62 sélections (23 réalisations), l’ancien joueur de Manchester United s’annonce comme l’une des grandes stars de l’Euro. Auteur de 22 buts et 12 passes décisives en 40 matchs avec Lyon cette saison, il va tenter de mener les Pays-Bas le plus loin possible. Après un deuxième amical contre la Géorgie, dimanche à Enschede, les joueurs de Frank de Boer débuteront leur compétition face à l’Ukraine le 13 juin. Avant d’affronter l’Autriche (17 juin) et la Macédoine du Nord (21 juin) au sein d’un groupe C qui semble à leur portée.

En parallèle, Memphis va également devoir gérer la question de son avenir. Après avoir annoncé son départ de l’OL, il est libre de s’engager avec le club de son choix. En Catalogne, les médias assurent que son arrivée au FC Barcelone serait en très bonne voie. Il pourrait y retrouver son compatriote Ronald Koeman sur le banc. Et peut-être même Wijnaldum, lui aussi libre et annoncé proche du Barça.

dossier :

Euro 2020

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport