RMC Sport

AS Rome: Mourinho s’emporte contre les arbitres de la Conference League

José Mourinho fulmine contre l’arbitrage de la rencontre entre l’AS Rome et Bodo-Glimt (2-2), jeudi en Conference League. Il regrette des décisions d’arbitres inexpérimentés dans cette compétition.

Humiliée 6-1 il y a deux semaines en Norvège, l’AS Rome a fait un peu mieux face à Bodo-Glimt pour le retour, jeudi en concluant la rencontre sur un match nul (2-2). Un résultat moyen pour l’un des grands favoris de la compétition. José Mourinho le reconnaît, regrette la faible prestation des joueurs mais surtout celle de l’arbitre de la rencontre (le Grec Anastasios Papapetrou), qu’il a vertement critiqué.

"Peut-être que les arbitres débutent au niveau international"

"On n'a pas fait un grand match, techniquement on a fait beaucoup d'erreurs", a d’abord reconnu le Portugais, avant de changer de coupable. "Il y avait deux penalties très clairs (non sifflés), les gens peuvent parler de tactique et de technique, mais le résultat dit 2-2, avec deux tirs et deux buts. On ne sait pas combien de tirs nous avons fait pour deux buts aussi, mais aussi deux penalties nets."

"Il (l’arbitre) rentre maintenant chez lui, part en Grèce, je n’ai pas de problème avec lui, mais peut-être qu’en Conference League les arbitres sont faibles et que ce sont des gens qui commencent leur carrière à l'international, je ne sais pas. Lors du premier match, nous avons perdu 6-1 et je n'ai rien dit sur les arbitres parce que ce n’était pas une questions arbitres. Aujourd'hui, je suis désolé mais je dois dire que ce sont deux penalties claires. L'arbitre a été décisif."

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Conference League

Son équipe a été menée deux fois au score avant de revenir à chaque fois. Après quatre journées, l’AS Rome pointe à la dexuième place du Groupe C à une longueur de Bodo-Glimt avec un point d’avance sur le Zorya Luhansk.

dossier :

Jose Mourinho

NC