RMC Sport

Maccabi Tel Aviv-Nice: très mauvaise opération pour les Aiglons en Israël

L’OGC Nice s’incline dans le barrage aller de Ligue Europa Conférence sur le terrain du Maccabi Tel Aviv ce jeudi soir (1-0). Un revers d’autant plus rageant que les hommes de Favre ont eu de très belles occasions en première période.

Le Gym en grand danger. Favori de son barrage de Ligue Europa Conférence face au Maccabi Tel Aviv, l’OGC Nice repart d’Israël avec une défaite frustrante (0-1) qui compromet sa qualification pour la phase de groupe. Le cinquième du dernier championnat devra se montrer bien plus réaliste la semaine prochaine à domicile.

Une pléiade d'occasions en première période, le Maccabi chirurgical

La première période est pourtant dominée de la tête et des épaules par les Aigons qui se procurent plusieurs belles opportunités, et ne concèdent presque rien. Pourtant, Peretz réalise deux beaux arrêts devant Thuram (20e) et Ramsey (31e) alors que Delort bute sur le poteau. Le ballon revient alors jusqu’à Ilie, seul devant le but, qui ne trouve pas le cadre (21e).

Jusqu’à l’heure de jeu, le Gym reste dans le coup mais faiblit petit à petit. Et les visiteurs finissent par se faire punir sur un long ballon. Yeini, le capitaine du Maccabi, sert Perica, trouvé dans la profondeur après une astucieuse déviation de la tête. Absolument seul devant Schmeichel, il devance la sortie de la recrue niçoise et le trompe d’un lob délicat (74e).

Le Gym évite le pire, Gouiri se fait remarquer

L'OGC Nice frôle la catastrophe quelques instants plus tard lorsque Atal et Bard se muent en saveurs devant leur but sur un corner adverse (77e). Malgré un réveil trop tardif dans le second acte et l’entrée remuante de Gouiri, le Gym repart d’Israël avec une défaite frustrante qui met les hommes de Lucien Favre en position inconfortable avant le match retour, jeudi prochain à l’Allianz Rivieira (20h, à suivre en direct sur RMC Sport 1 et BFM Nice Côte d’Azur). D’ici là, ils auront l’occasion de signer leur première victoire de la saison, enfin, ce dimanche à Clermont.

JAu