RMC Sport

OM: Guendouzi reconnaît une "énorme déception" après l'élimination en Ligue Europa

Au micro de RMC Sport, Mattéo Guendouzi a confié sa frustration après la défaite de l'OM jeudi contre Galatasaray (4-2), synonyme pour son équipe d'élimination en Ligue Europa. Il promet une réaction dès dimanche en championnat.

Touché, coulé, éliminé. A la peine défensivement et impuissant en l’absence de Dimitri Payet, l’OM a été sèchement battu par Galatasaray (4-2), ce jeudi, dans la chaude ambiance d’Istanbul. Une défaite qui acte la sortie des Marseillais en Ligue Europa avant même la dernière journée de la phase de poules. Avec quatre points de retard sur la deuxième place, ils n’ont plus aucune chance de poursuivre leur aventure dans cette compétition. Et doivent désormais regarder derrière eux.

Leur nouvel objectif est de battre le Lokomotiv Moscou le 9 décembre, au Vélodrome, afin d’être reversés en Ligue Europa Conference. "On avait à cœur de sortir de cette poule relevée. On ne peut s’en prendre qu’à nous et à nos occasions ratées lors de nos premières confrontations, a reconnu au micro de RMC Sport Mattéo Guendouzi. Il y a eu plusieurs matchs où on méritait de gagner. C’est une énorme déception pour nous ce soir." Après quatre nuls en autant de matchs, l'équipe de Jorge Sampaoli est finalement tombée à l’extérieur, plombée à la fois par un manque de réussite (le poteau et la barre touchés en première période) et une fragilité défensive.

"Pas un problème d'intensité"

"On est tous abattu par rapport à cette élimination mais il faut se concentrer sur le match de Troyes (dimanche en Ligue 1) et on verra ce qu’il se passera par rapport à la nouvelle compétition. Je ne pense pas que ce soit un problème d’intensité ou de duels. On a peut-être mis moins d'agressivité qu’eux mais c’est surtout sur le plan technique qu’on a raté pas mal de choses. On n’a pas su jouer comme on sait le faire et c’est ce qui nous coûte la défaite ce soir contre Galatasaray", a insisté Guendouzi, qui a évolué à un poste inhabituel de milieu droit dans le 4-4-2 mis en place par Sampaoli.

>> La Ligue Europa est à suivre sur RMC Sport, abonnez-vous à nos offres

Moins tranchant qu'en début de saison, l'OM n'a gagné qu'un seul de ses sept derniers matchs toutes compétitions confondues (cinq nuls, une défaite).

RR avec Florent Germain