RMC Sport

OM: Sampaoli veut "tourner la page" après les incidents contre l'OL

Avant d'affronter Galatasaray jeudi en Ligue Europa (18h45 sur RMC Sport), Jorge Sampaoli a invité ses joueurs à mettre de côté les incidents survenus dimanche à Lyon pour être pleinement concentrés sur ce déplacement en Turquie.

Ne plus ressasser les incidents survenus dimanche pour se concentrer sur un rendez-vous capital pour l’OM. C’est le message qu’a fait passer Jorge Sampaoli à ses joueurs, et ce qu’il a répété ce mercredi à la veille de défier Galatasaray (sur RMC Sport) pour la cinquième et avant-dernière journée de la phase de poules de la Ligue Europa. "On attend le match de ce jeudi (18h45, en exclu sur RMC Sport 1), c’est une autre compétition, il faut tourner la page, penser à ce match important et même décisif pour la suite de la compétition. On doit mettre de côté ce qui s’est passé dimanche et se concentrer sur ce match", a expliqué l’entraîneur de l’OM au micro de RMC Sport.

"On a l’obligation de gagner"

Dimanche, le match contre l’OL, programmé en clôture de la 14e journée de Ligue 1, a été arrêté après seulement quatre minutes de jeu en raison d'un jet de bouteille d'eau ayant atteint Dimitri Payet à la tête. A Istanbul, les Marseillais espèrent donc retrouver un peu de sérénité et maintenir leurs chances de qualification. Troisièmes de leur poule derrière Galatasaray et la Lazio, avec quatre points pris, ils savent que deux victoires lors des deux dernières journées leur assureraient a minima de jouer le barrage promis aux deuxièmes de chaque groupe, contre un club reversé de Ligue des champions.

>> La Ligue Europa est à suivre sur RMC Sport, abonnez-vous à nos offres

"On a été compétitif depuis le début de cette Ligue Europa, a souligné Sampaoli auprès de RMC Sport. Sur le plan footballistique on a fait de bonnes performances mais on n’a pas été récompensé. On doit rattraper cela, on a cette fois l’obligation de gagner si on veut rester en vie. Il faut donc garder le même niveau de performance même si malheureusement ces bonnes prestations ne nous ont pas rapporté beaucoup de points." Il sera privé en Turquie de Valentin Rongier et de son capitaine Dimitri Payet, tous les deux suspendus. Cengiz Ünder, lui, est incertain, mais il a très à cœur de disputer ce match malgré d’éventuelles douleurs au dos.

RR avec Florent Germain