RMC Sport

La réconciliation entre Évra et Rothen après la grosse brouille lors de PSG-Manchester United

Invité de Rothen s'enflamme, jeudi sur RMC, Patrice Évra a acté sa réconciliation avec Jérôme Rothen. Les deux hommes s'étaient brouillés en 2019, à la suite de vidéos insultantes du défenseur de Manchester United à l'égard du PSG et de son ancien coéquipier de l'AS Monaco. "Je me suis excusé", affirme aujourd'hui l'ancien capitaine des Bleus.

La hache de guerre est enterrée. En froid après une virulente passe d'armes survenue à la suite du match PSG-Manchester United de 2019, Patrice Évra et Jérôme Rothen ont fait la paix. Les deux ex-footballeurs ont acté leur réconciliation sur RMC, jeudi dans l'émission Rothen s'enflamme.

>> Les podcasts de Rothen s'enflamme

"Je me suis excusé et je m’excuserai auprès de ses parents. Je prendrai leur numéro, car Jérôme sait combien j’aime son père et je le respecte. C'est du passé", assure Patrice Évra, qui avait eu des mots insultants très durs à l'égard de son ancien coéquipier de l'AS Monaco.

"J’ai toujours apprécié Jérôme et son franc-parler, même si plusieurs m’ont déjà dit que Jérôme était ceci ou cela. S’il a quelque chose à te dire, il te le dit en face. Il ne m’a pas appelé pour un problème de mauvais numéro. (...) On a eu cette embrouille, mais il restera dans mon coeur et c'est l'essentiel. On aime, on se charrie et on se fait des blagues mais on se respecte. C’est le plus important", affirme l'ancien défenseur de Manchester United et capitaine de l'équipe de France, qui publie en français son autobiographie I Love this game aux éditions Hugo Sport.

Un quiproquo à l'origine de cette brouille?

En mars 2019, lors de l'élimination rocambolesque du Paris Saint-Germain face à Manchester United en huitièmes de finale de Ligue des champions, Patrice Évra s'était filmé en tribunes du Parc des Princes. Il avait copieusement insulté le club de la capitale et ses joueurs dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, à tel point qu'une enquête avait été ouverte par le parquet de Paris pour injures à caractère homophobe.

Mécontent du comportement de son ancien partenaire de côté gauche, Jérôme Rothen l'avait vivement critiqué sur l'antenne de RMC. Ce qui avait entraîné la réponse outrageante de Patrice Évra. Jérôme Rothen avait alors porté plainte pour menaces et insultes.

Aujourd'hui, Patrice Évra explique que tout ce conflit part d'un quiproquo. Il assure que son attitude dans le stade était en fait une réponse à un ministre français, lui aussi spectateur de la rencontre: "Il nous a chambré tout le match. (...) Je me rappelle que plusieurs fois Paul Pogba a essayé de lui répondre et que je lui disais d’attendre la fin du match, car je sentais qu’on allait passer. Voilà. Après, j’ai fait cette vidéo et j’ai fait exprès de ne pas bien filmer le ministre. Je ne voulais parce qu’il porte plainte pour avoir été filmé à son insu. J’ai crié 'Ici c’est Manchester!' parce que je lui répondais".

"À Monaco, c'était le roi"

"Jérôme me connaît. Il sait que si on me donne un peu, cela m’enflamme et je pars tout de suite. En plus, c’est quelqu’un que j’estime. Car comme je le dis dans une vidéo, on a mangé dans la même assiette. Là, cela m’a blessé", confie aussi Patrice Évra, mécontent à l'époque que Jérôme Rothen ait dit "l'autre" pour le désigner et le critiquer.

La relation à présent réchauffée, Patrice Évra a profité de son passage sur RMC pour se remémorer les "bons moments" passés avec Jérôme Rothen à l'AS Monaco de 2002 à 2004: "Sur le terrain, on s'embrouillait quand je faisais une mauvaise touche... Mais c'est ça que j'aimais de lui. Je n'aime pas les personnes qui parlent dans ton dos. Jérôme était direct. Tout ce que je raconte dans le livre, c'est le Jérôme que je connais. (...) Il a fait une seule connerie, c'est de partir au PSG. Il a fait un choix du cœur, il avait cette énorme envie de signer au Paris Saint-Germain. Mais à Monaco, c’était le roi. Tout le monde l’adorait et l’adulait. C’était Jérôme Rothen!"

JA