RMC Sport

Barça: Messi, Suarez et les autres joueurs taclent la direction

Dans un communiqué publié ce lundi, les joueurs du Barça ont annoncé des efforts financiers considérables pour soutenir leur club et le reste des salariés durant la crise du coronavirus. Mais le vestiaire en a aussi profité pour adresser un tacle à la direction, qui aurait tenté de lui mettre la pression.

La guerre au Barça, épisode 57. En pleine épidémie de coronavirus, Lionel Messi, Luis Suarez, Gerard Piqué et les autres joueurs catalans ont partagé ce lundi un texte commun sur les réseaux sociaux dans lequel ils expliquent renoncer à 70% de leur salaire afin de soutenir le club en cette période difficile, et surtout le reste des employés, qui n'ont pas la chance d'avoir les mêmes émoluments.

Une initiative louable, donc. Sauf que dans le communiqué, le vestiaire blaugrana en profite aussi pour adresser un tacle a priori destiné à la direction du Barça, qui aurait tenté de déstabiliser le groupe ces derniers jours.

"La pression pour que l'on fasse quelque chose que nous avons toujours su que nous ferions"

"Avant tout, nous tenons à dire que notre volonté a toujours été de consentir à une baisse de salaire, affirment les joueurs. (…) Pour cette raison, cela nous surprend qu'à l'intérieur même du club, certains aient essayé de nous exposer et de nous mettre la pression pour que l'on fasse quelque chose que nous avons toujours su que nous ferions." Et de clarifier le timing de l'annonce: "En fait, si l'accord a été retardé de quelques jours, c'est tout simplement parce que nous recherchions une formule pour aider le club et ses salariés en ces temps difficiles."

Mi-février, le président Josep Maria Bartomeu avait déjà dû faire face à un scandale de campagne calomnieuse soi-disant financée par la direction contre certains cadres de l'équipe et personnalités proches des joueurs. L'épidémie de Covid-19 n'a visiblement pas permis d'apaiser les tensions.

CC