RMC Sport

Barça: Toni Nadal veut convaincre Messi de rester

Soutien de Victor Font, candidat à la présidence du FC Barcelone, Toni Nadal, l’oncle et ex-entraîneur de Rafael, assure qu’il tentera de convaincre Lionel Messi de rester au club en cas de victoire aux élections.

Restera, restera pas ? L’avenir de Lionel Messi est toujours aussi flou. Après avoir exprimé son envie de quitter le FC Barcelone cet été, l’attaquant argentin a finalement décidé de rester en Catalogne. Mais alors que son contrat expire en fin de saison, un départ à 33 ans est de plus en plus plausible. Avec Josep Maria Bartomeu, l’horizon était très sombre. Avec la démission du désormais ex-président barcelonais et les prochaines élections programmées le 24 janvier, en plein mercato, le sextuple Ballon d’Or aura-t-il envie de prolonger l’aventure avec son club de toujours ? Difficile à dire.

"J’aimerais le voir gagner une autre Ligue des champions avec nous"

Ce qui est sûr, en revanche, c’est que Victor Font, l’un des candidats à la présidence, tentera de le retenir. Il ne sera pas le seul. Toni Nadal, l’un de ses soutiens, occupera une place importante au club, mais pas encore clairement définie, en cas de victoire. Lui aussi veut convaincre la Pulga de rester. "Je ne sais pas si j’en suis capable mais je vais essayer c’est sûr, confie l’oncle et ex-coach de Rafael Nadal au quotidien catalan Sport. J’aimerais le voir gagner une autre Ligue des champions avec nous. Gagner un autre Ballon d’Or. Qu’il nous aide à réaliser notre passionnant projet."

"Messi ne sera pas éternel"

Il faudra déjà que l’Argentin soit motivé, ce dont on aurait pu douter après ses envies de départ il y a quelques semaines. "Sur les matchs que j’ai vu, je ne l’ai pas vu moins motivé, observe le directeur de l’Académie Nadal. Je fais toujours confiance aux meilleurs et Lionel Messi est le meilleur joueur du monde depuis de nombreuses années. Il continue à l’être et je suis convaincu qu’il peut encore donner beaucoup de satisfaction au club." Garder la star argentine coûte que coûte n’est pas dans les plans de Victor Font, qui a déjà affirmé qu’il fallait préparer "l’après-Messi". "Il ne sera pas éternel et laissera un grand vide", reconnait Toni Nadal avant d’ajouter: "Mais pour le moment, nous devons faire en sorte qu’il soit là."

dossier :

Lionel Messi

ABr