RMC Sport

Liga: le Barça s'en tire bien à Bilbao, grâce au premier but de Depay

Après sa victoire face à la Real Sociedad, le Barça quitte Bilbao avec le point du match nul (1-1), dans cette rencontre de la deuxième journée de Liga. C'est Memphis Depay qui a égalisé pour les Catalans, signant son premier but sous ses nouvelles couleurs, en compétition officielle.

Le public était clairsemé à San Mamés - jauge oblige - mais il a pu apprécier un match très animé de part et d'autre. Car si l'Athletic Bilbao et le Barça se sont quittés ce samedi sur un match nul (1-1), dans le cadre de la deuxième journée de Liga, chacune des équipes a eu dans les pieds l'opportunité de gagner.

Notamment les Basques, qui ont clairement malmené les Catalans en première période: la vitesse et le physique pour les hommes de Marcelino, le colmatage de brèches côté barcelonais. Les joueurs de Ronald Koeman s'en sortaient même très bien à la mi-temps, avec un 0-0, même s'ils avaient cru ouvrir le score sur un improbable ciseau de Ronald Araujo juste avant la pause, refusé pour une faute de Martin Braithwaite. Ce dernier avait d'ailleurs manqué une énorme occasion sur un centre d'un Memphis Depay auteur d'un enchaînement impressionnant avec option petit pont (6e minute).

Premier but barcelonais de Depay

Le retour du vestiaire a été violent pour le Barça, qui a failli encaissé un but dès la reprise, sauvé par une intervention d'Araujo sur la ligne... alors que Neto, catastrophique au pied durant la partie, venait de tenter une sortie mal sentie. Le but des locaux est finalement venu à la 50e, avec une très belle tête décroisée d'Inigo Martinez - élu homme du match - au milieu d'une défense aux fraises.

Après un réveil par séquences du FC Barcelone, c'est Memphis Depay qui a fait le travail: excellent depuis son arrivée, le Néerlandais a signé son premier but sous ses nouvelles couleurs (en match officiel) avec une frappe puissante en bout de course, après deux contrôles splendide (75e). Il a même frôlé le doublé en fin de match avec un tir un poil trop croisé (86e).

Déjà passeur décisif une semaine plus tôt, l'ancien buteur de l'OL se mue déjà en sauveur. Mais cela reste un bon point pour le Barça, qui peine souvent à ramener un résultat de Bilbao. "Nous étions plus lents que d'habitude", s'étonne Antoine Griezmann après la rencontre. Il manquait aussi du monde, avec Sergio Agüero, Ousmane Dembélé ou Philippe Coutinho. Il manquera Gerard Piqué, sorti sur blessure, et Eric Garcia, qui a été exclu, contre Getafe le week-end prochain.

https://twitter.com/apobouchery Apolline Bouchery Journaliste RMC Sport