RMC Sport

Real Madrid: Perez veut continuer avec Zidane

Invité de l'émission El Chiringuito pour aborder l'actualité brûlante du projet de Super League dont il est le président, Florentino Perez en a profité aussi pour affirmer sa volonté de continuer l'aventure la saison prochaine avec Zinédine Zidane, qui dispose d'un contrat jusqu'en juin 2022 en tant qu'entraîneur du Real Madrid.

Sous contrat jusqu'en juin 2022, Zinédine Zidane entretient pourtant le flou autour de son avenir pour la prochaine saison avec le Real Madrid. Encore engagé dans la course au titre en Liga et pour les demi-finales de Ligue des champions, l'entraîneur français attend certainement d'en savoir plus pour prendre sa décision.

>> Les infos mercato en direct

En 2018, à l'issue d'une troisième victoire consécutive en Ligue des champions, Zinédine Zidane avait présenté sa démission. Cette fois, la donne pourrait être bien différente dans tous les cas avec ce projet de Super League officialisé ce dimanche, et dont Florentino Perez est le président.

"Nous ne savons jamais ce qui peut se passer"

Réélu président du Real Madrid jusqu'en 2025, Florentino Perez doit aussi penser aux affaires courantes de son club, alors qu'il est bien occupé par ce projet de Super League. Au cours de l'émission télévisée El Chiringuito ce lundi, le nouveau patron de cette compétition européenne en a profité pour parler de l'avenir de Zinédine Zidane. "Zidane est le meilleur entraîneur que nous ayons eu dans l'histoire du club. C'est une légende. Il a une personnalité qui passe bien avec moi. Il ne supporte pas les conférences de presse, certains sont très lourds, a rétorqué Perez, alors que Zidane est constamment interrogé sur son avenir. Il ne dit rien mais il est heureux. Mais comme il l'a dit aussi, nous ne savons jamais ce qui peut se passer."

Une chose est sûre néanmoins : si Florentino Perez a réagi sur le cas José Mourinho, libre de tout contrat depuis son départ de Tottenham et ancien de la maison qui a apporté au club selon les mots du dirigeant madrilène, Zinédine Zidane reste l'homme de la situation. "Evidemment, je souhaite qu'il reste", a lancé Perez. La question étant désormais de savoir si le technicien français aura le loisir de conquérir une quatrième Ligue des champions à la tête du Real Madrid, dans la mesure où l'UEFA menace d'exclure le Real Madrid de sa plus prestigieuse compétition après l'annonce du projet de la Super League.

dossier :

La Super League

gl