RMC Sport

Zidane et le Real réussissent le test à Séville, avant sa "finale" de Ligue des champions

Après deux défaites de suite, le Real Madrid a retrouve la victoire ce samedi, en dominant le FC Séville (1-0) en Andalousie. L'occasion pour Zinedine Zidane et ses joueurs de préparer plus sereinement l'affiche décisive de Ligue des champions mercredi prochain, face au Borussia Mönchengladbach.

Le Real Madrid s'offre un peu d'air frais. Quatre jours après leur défaite (2-0) face au Shakhtar Donetsk en Ligue des champions, les Madrilènes se sont imposés en Liga, en déplacement sur le terrain du FC Séville (1-0). De quoi se donner un peu de répit pour Zinedine Zidane et ses joueurs, avant un rendez-vous décisif en Europe, mercredi prochain (21h sur RMC Sport) face au Borussia Mönchengladbach.

La seule réalisation du jour est l'œuvre d'une belle action collective du Real Madrid, un peu avant l'heure de jeu (56e, 0-1), avec un centre décisif de Ferland Mendy. Mais Bono, le gardien du FC Séville, a mal apprécié la trajectoire et surtout la vitesse de Vinicius. Le Brésilien est parvenu à effleurer le ballon, trompant la vigilance de Bono qui a finalement poussé le ballon dans ses propres filets.

Le Real remonte à la troisième place

Dominateur, le Real Madrid aurait même pu ouvrir le score dès la première minute, déjà grâce à Vinicius. Bien servi sur un centre de son compatriote Rodrygo, le Brésilien a trop croisé sa frappe. Plus entreprenants, obligeant par exemple Bono à s'employer pour arrêter une frappe de Karim Benzema en première période (38e, 0-0), les joueurs de Zinedine Zidane ont arraché une victoire sérieuse et méritée grâce à cette réalisation avant l'heure de jeu.

Les Andalous n'ont pas réussi à trouver le cadre, à l'image du coup-franc bien tiré (75e) par Nemanja Gudelj ou du superbe double-contact de Suso (79e) avant d'envoyer une frappe au-dessus des cages de Thibaut Courtois. Le portier belge a par ailleurs sauvé les siens en fin de partie (85e), repoussant une frappe de Lucas Ocampos, auteur d'un retourné.

Avec ce succès, le Real Madrid se relance en championnat, une semaine après sa défaite face à Alaves (1-2), et pointe provisoirement à la troisième place du classement à quatre points de la Real Sociedad, actuel leader.

En proie aux critiques ces dernières semaines, Zidane et les siens devront maintenant faire une nouvelle fois bloc pour préparer l'affiche, mercredi prochain, face au Borussia Mönchengladbach. Une victoire leur permettrait de se qualifier pour les huitièmes de finale de Ligue des champions, et certainement de balayer pour quelques semaines les critiques. Zidane pourrait repousser aussi la menace éventuelle d'un licenciement, évoqué ces derniers jours par la presse espagnole.

GL