RMC Sport

Coronavirus: de nouveaux cas à Lens, le match contre l'OM toujours menacé

A trois jours de son déplacement à Marseille en Ligue 1, le RC Lens a indiqué ce mardi avoir de nouveau détecté onze cas positifs au Covid-19 chez ses joueurs. Ce qui rend la tenue du match très incertaine.

La situation sanitaire ne s'arrange pas à Lens. Le club artésien, qui a vu son match de Ligue 1 contre Nantes être reporté le week-end dernier après avoir enregistré 13 cas positifs au coronavirus au sein de son groupe professionnel (11 joueurs et 2 membres du staff), a de nouveau effectué une série de tests ce lundi. Ils n'ont pas été concluants...

"Les nouveaux tests réalisés ont révélé 18 cas positifs - 11 joueurs et 7 membres du staff, indique le RCL. Concernant les joueurs testés positifs, le Racing Club de Lens met en application les préconisations de la FFF après avis médical. Les joueurs ne présentant pas de symptôme peuvent pratiquer un entretien physique individuel de manière isolée; ceux présentant des symptômes restent confinés et au repos total."

Lens doit avoir 20 joueurs négatifs pour se déplacer à Marseille

En clair, il y a eu de nouvelles contaminations depuis la semaine passée. Au sein du staff, avec cinq nouveaux cas, mais aussi au coeur du vestiaire. Selon L'Equipe, un des onze joueurs positifs lors du dernier test est passé négatif, mais un autre joueur, jusque-là négatif, a lui été testé positif. Ce qui rend de plus en plus incertaine la tenue du match contre l'OM vendredi soir.

Selon le protocole de la LFP, actualisé en septembre, une rencontre peut se jouer si dans chaque équipe, 20 joueurs d'une liste de 30, dont un gardien, sont testés négatifs. Les Lensois ne sont actuellement pas dans les clous. "Ces informations et résultats sont régulièrement portés à la connaissance de la LFP qui statuera dans les prochains jours sur la tenue du match Marseille-Lens", indique à ce sujet le RCL, en précisant avoir décidé de "la fermeture de son centre de formation de La Gaillette depuis dimanche 25 octobre à 18 heures", par mesure de précaution.

CC