RMC Sport

Coronavirus: Le Graët voudrait finir la saison de Ligue 1 mi-juillet

Noël Le Graët a indiqué ce jeudi son ambition pour disputer la fin de la saison 2019-2020 malgré la crise du coronavirus. Le président de la Fédération française de football a confirmé qu'il souhaitait acter la fin du championnat autour du 15 ou du 20 juillet afin de ne pénaliser aucun club.

La décision de l'UEFA de reporter l'Euro jusqu'à l'été 2021 a offert aux clubs européens la possibilité de terminer la saison 2019-2020 malgré l'épidémie de coronavirus.

>> Le sport face au coronavirus, les dernières infos en direct

Si l'incertitude demeure quant à une éventuelle date de reprise, Noël Le Graët a émis une hypothèse qui permettrait selon lui de mener à bien le championnat sans mettre en danger les joueurs. Le président de la Fédération française de football a suggéré que l'on table sur une fin de la Ligue 1 au mois de juillet.

Impossible de finir en juin

Suspendue jusqu'à nouvel ordre, la Ligue 1 n'a pas encore décidé d'une date de reprise alors que la France entière se retrouve dans une situation de confinement. Un à un, les clubs de l'élite ont suspendu leur activité et certains joueurs ont même quitté le territoire pour se rendre à l'étranger. Face à une telle situation, Noël Le Graët a estimé que la solution la plus juste amènerait à jouer les dix dernières journées de la saison d'ici le 15 ou le 20 juillet.

"J'ai passé un peu de temps chez moi à faire des calculs, a expliqué le patron de la FFF auprès de L'Equipe. Très franchement, je ne vois pas comment on terminerait le championnat fin juin, avec les matchs de l'équipe de France et la Ligue des champions. La proposition que la Fédération française veut faire aux troupes et à l'UEFA, c'est qu'il faut absolument que l'on aille au moins jusqu'au 15 juillet, avec un fiscal qui se terminerait au 31 juillet. Il n'y a pas d'autre solution." 

Une fin en juillet "passe cool"

Si la Premier League a suspendu sa saison jusqu'au 30 avril minimum, il semble peu probable de voir les clubs anglais reprendre d'ici-là. Idem en France où le confinement décidé par le gouvernement n'a pas encore permis d'enrayer l'épidémie de coronavirus.

"En se laissant quinze ou vingt jours de plus, on passe cool, sans problème, a encore affirmé le dirigeant du football tricolore. C'est la seule solution pour faire quelque chose de cohérent."

Le Graët souhaite étendre les contrats des joueurs

Afin de ne pas laisser des clubs exsangues sur le plan économique, Noël Le Graët prévoit aussi de négocier un accord avec le gouvernement afin de les aider au niveau des impôts et de la fiscalité. Un dernier point reste à éclaircir et concerne les joueurs dont les contrats s'achèveront fin juin. Le président de la FFF s'est montré confiant sur la possibilité d'un accord avec le syndicat des joueurs. 

"Je pense que les joueurs sont assez sages pour jouer quinze jours de plus, a conclu le dirigeant. Et ceux qui ne voudront pas ne joueront pas... J'en ai parlé avec Philippe Piat. il n'était pas loin d'être d'accord." Après avoir vu plusieurs dirigeants de clubs de Ligue 1 se diviser à propos de la suite de la saison, Noël Le Graët a pris les devants. Reste à savoir si cette solution sera validée par la LFP, l'UEFA et le reste des championnats européens dont l'avenir demeure dans le flou à cause du coronavirus.

Jean-Guy Lebreton